Handball CCCHOI : Le sort des Malgaches en suspense !



Jacaranda
Les basketteurs de 3FB sont encore dans l’incertitude quant à leur participation. (Photo d’archives)
Les basketteurs de 3FB sont encore dans l’incertitude quant à leur participation. (Photo d’archives)

Partira ou partira pas ! Le sort des représentants malgaches à la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCHOI) aux Comores est encore dans le suspense total. Après avoir fait un très beau doublé l’année dernière, Madagascar sera peut-être le grand absent cette année.

La compétition est prévue du 7 au 14 décembre aux Comores avec trois disciplines à savoir le basket-ball sur fauteuil, le tennis et la pétanque.

20 millions d’Ariary. A défaut de moyens financiers, les champions malgaches resteront à quai. «  Cela fait des mois qu’on a lancé les procédures de demande de partenaires au sein du Comité Olympique malgache (COM et la Présidence de la Transition, mais sans aucune suite » a lancé le Directeur technique national (DTN) de la fédération a expliqué José Rajonah. Et lui de souligner qu’avec le peu de moyens que dispose la fédération nationale, il est plus qu’impossible de prendre en charge les frais estimés à vingt millions d’Ariary pour une délégation de vingt-deux personnes. « Comme c’est une compétition des clubs, les dépenses devront être à la charge des clubs concernés, mais comme il s’agit des sportifs handicapés, il est très difficile pour eux de réunir ce somme et il faut les aider ».

Réelle chance. Ayant réalisé un carton plein l’année dernière, les champions malgaches ont une réelle chance de remporter le titre.  Les basketteurs de 3FB Toliara, invincibles aussi bien sur le territoire national que dans la zone Océan Indien ne peuvent pas souffler un ouf de soulagement pour rééditer leur exploit en espérant de remporter leur troisième titre. « On a une réelle chance de garder notre titre. Techniquement nos joueurs sont encore supérieurs par rapport à d’autres basketteurs handicapés de la région. Nos efforts pourraient être vains, si la somme ne sera pas réunie avant le départ » a expliqué Vazamana Manahira. Il reste encore 10 jours avant le départ et les délégations de handisport lancent un appel à contribution de tous.

T.H

Share This Post