CONFEJES : Un appui à ne pas négliger en sport



Jacaranda

Temps de crise oblige, les responsables des relations internationales ne savent plus parfois à quel saint se vouer pour les échanges internationaux. La CONFEJES ou Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie regroupe plusieurs pays en son sein. Madagascar en fait partie. Souvent, des formations ou des rencontres sont organisées par les pays membres, et financées par la CONFEJES. Le portail francophone du sport en est une émanation. Après le stage instauré à l’INSEP, il y aura aussi du 7 au 14 décembre prochain une formation au Sénégal concernant le plan quadriennal de la CONFEJES et du Portail. Mais aucune idée pour Madagascar pour le moment. La programmation quadriennale actuelle de la CONFEJES en matière de sport s’appuie sur quatre axes d’actions stratégiques. « Le premier axe favorise le sport de proximité comme moteur de développement et de promotion de la paix. L’appui à la structuration de l’organisation sportive et de la vie associative des Etats et gouvernements membres constitue le second axe, avec deux volets d’action sport féminin et sport pour les personnes handicapées ainsi que le sport scolaire. Le troisième axe consiste au développement du sport de haut niveau. Le 4e concerne l’amélioration de l’environnement des sportifs avec les Appuis techniques nationaux, les stages Club CONFEJES, les bourses du Fonds Francophone de Préparation Olympique (FFPO), la préparation de l’élite sportive africaine dans les Centres de haut niveau, la mise en place de camps d’entraînement préparatoires aux compétitions continentales et internationales ».

Anny Andrianaivonirina

Share This Post