Journalisme économique : Mention Très bien pour notre consoeur Anny Andrianaivonirina



Jacaranda

ANNY« Valorisation du sport par le journalisme sportif via un magazine photo sport », tel est le mémoire soutenu officiellement samedi dernier à Ankatso par Anny Andrianaivonirina, notre consoeur en sport . Les membres du jury, le Pr Razanamanana Marie Jeanne, le Dr Tantely Andrianjatovo ainsi que ses encadreurs le Pr Raharinirina Rabaovololona Lucile et le Dr Andrianierenana Luc ont été unanimes à la féliciter et lui octroyer une mention « Très bien » pour ses travaux de recherche. Ainsi, la première promotion de Master II en Journalisme Economique avec le label UNESCO a sorti sa « pionnière » comme ses professeurs l’ont dit. Il s’agit d’un nouveau « diplôme » au Département Interdisciplinaire de Formation Professionnelle appuyé par l’UNESCO. Judokate, forte de près de 18 ans  de journalisme sportif, bardée d’un DEA en sciences de l’éducation de l’Ecole Normale Supérieure, elle est aussi sortante de la première promotion du CEDS ou Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques en 2004. Cette année, en parallèle avec son master II, elle a tâté du doctorat en Science politique à l’Institut d’Etudes politiques mais il a fallu faire un choix à un certain moment, elle a tenu à finir d’abord son Master II d’Ankatso cette année. Son mémoire a étudié de A à Z la conception, réalisation, lancement et réussite d’un magazine. Elle a disséqué le milieu du journalisme sportif, ce parent pauvre.  Judoka de Saint-Michel, maman de deux petites filles de 11 et 2 ans, « il n’y a pas d’âge pour étudier » nous a-t-elle lancé. A bon entendeur. Et félicitations consœur !

Share This Post