Football- Sanction : Ashok Nunkomar n’a rien payé !



Jacaranda
Ashok Nunkomar n’a pas encore payé ses arriérés.
Ashok Nunkomar n’a pas encore payé ses arriérés.

L’affaire opposant Ashok Nunkomar au Conseil de discipline de la Fédération Malgache de football continue de faire des vagues. Notamment à FootballAshok Nunkomar où l’homme d’affaires mauricien a choisi domicile pour aider le mythique club du Fortior Côte Est.

Sommé de payer les 5 000 dollars d’amende liée au match contre les Zambiens du Power Dynamos à Kitwe, le président du Japan Actuel’s n’a pas jusqu’ici daigné répondre à l’injonction du Conseil de Discipline de la Fédération Malgache de Football.

Deux ans. Ashok Nunkomar a certes fait appel de la décision de ce conseil, mais comme le délai est largement dépassé, il doit honorer ses dettes incluant outre les 5 000 dollars de la CAF, un million d’ariary assortis d’une interdiction de toutes activités footballistiques durant deux années et par ricochet de l’entrée des stades.

« S’il estime aimer le football malgache, il doit se conformer à ses règles ». C’est du moins l’avis du président de la FMF, Ahmad, qui précise que cette sanction n’avait rien de personnel et ou encore moins visant à éliminer Ashok Nunkomar de la course à la présidence de la FMF, mais tout juste un point de règlement. « De toutes les façons, la sanction venait de la Confédération Africaine de Football et non de moi », précise Ahmad en ajoutant que la FMF avait été obligée de payer à la place du Japan Actuels pour ne pas hypothéquer la participation malgache aux compétitions africaines.

Entêtement. Il va plus loin en rapportant que l’Ajesaia, un club moins huppé, s’est acquitté de cette amende la CAF à la suite de son match contre le Costa Do Sol mais pas le Japan Actuel’s qui n’est pas pour autant hors d’affaire en déclarant la dissolution du club. Le président de la FMF se désole de voir que devant l’entêtement du club, les sanctions s’alourdissent au fur et à mesure que les temps passent.

« Il a, en tant que président du Japan Actuel’s, des dettes à payer et il doit le faire », précise pour sa part le Secrétaire Général de la FMF, Stan Rakotomalala qui confirme par la même occasion avoir payé les 5 000 dollars à la CAF. « Nous étions contraints de la faire pour ne pas pénaliser les compétions à venir », précise-t-il.

Clément RABARY

Share This Post