Rainisoa, indéfectible amateur de rugby



Jacaranda

rainisoaL’engouement du public envers cette discipline, l’une des rares disciplines à charrier beaucoup de monde vers le stade, n’est plus à démontrer. On y rencontre des gens issus de tous les horizons, mais unis par la même passion : l’amour indéfectible du rugby. Parmi les plus assidus de ces spectateurs, citons la figure légendaire du rugby malgache, Rainisoa, l’un des deux seuls membres de la célèbre sélection de Madagascar (ayant effectué la  tournée en France  de 1957) encore en vie, avec Dida, durant laquelle cette équipe a battu successivement Toulon, Toulouse et Nice avant de s’incliner par 33 à 3 contre l’équipe parisienne du Racing club de France. Ce dernier match fut fatal à notre héros national Raphaël Randriambahiny, dit « Mbahiny » qui succomba à l’hôpital le lundi soir 07 octobre 1957.

Rainisoa, ayant joué ce match fatal, ne rate jamais de venir regarder jouer ses deux petits-fils Deka Jean De Dieu et Solobe (UAS Cheminots) dont l’aîné a été maintes fois sélectionné en équipe nationale et le cadet étant actuellement un pilier des XV Makis de Madagascar. Leur père feu Jean Kely Be, bien entendu, a aussi endossé plusieurs fois le maillot de l’équipe nationale malgache, de son vivant. Actuellement, Rainisoa est l’un des très rares témoins vivant de cette formidable épopée du rugby malgache en France !

Anny Andrianaivonirina

Share This Post