Pétanque Masters de Thaïlande : Les Français annoncent la couleur !



Jacaranda
L’équipe de France sera l’équipe à battre en Thaïlande. (Photo d’archives)
L’équipe de France sera l’équipe à battre en Thaïlande. (Photo d’archives)

Les 4e Masters de Thaïlande du 8 et 9 mars prochain s’annoncent somptueux en raison de la présence de la crème mondiale de la pétanque. Et plus particulièrement les Français qui feront figure d’épouvantail.

Il n’y a pas à dire pour ces Masters de Thaïlande 2014. Ce seront les Français contre le reste du monde. Sur ce chapitre en effet, les meilleurs boulistes français seront à Pattaya en remodelant selon les affinités leur composition. On aura tout particulièrement à l’œil l’équipe de trois authentiques tireurs français avec Bruno Leboursicaud, François N’Diaye et le récent vainqueur des  Masters de France, Damien Hureau.

Grandes figures. Une formation sans nul doute née de la volonté de Leboursicaud de prendre sa revanche après avoir été poussé à la sortie de l’équipe de France par un certain Dylan Rocher. Mais ce dernier ne s’avoue pas pour autant battu car il sera aussi à ce rendez-vous thaïlandais en s’associant à Romain Fournier et Dominique Usai, deux autres grandes figures de la pétanque française voire les plus régulières.

Mais la France ne s’arrêtera pas à ces deux équipes car il y a aussi le team Foyot avec Farid Bekar et Christian David sans oublier la formation d’Eric Sirot composée d’Eric Grondin et Lelong.

C’est dire l’ampleur de la tâche qui attend les représentants de Madagascar dont les noms ne sont connus qu’après les qualifications de ce week-end au CBT.

Mais le monde ne s’arrêtera pas de tourner autour des boulistes français car la Thaïlande non plus  n’a pas fait dans la dentelle en alignant ses meilleurs éléments avec les vice-champions  du monde 2013, les champions du monde juniors 2013 mais aussi les nouveaux champions 2013.

Des champions des pays comme le Laos, les Etats-Unis, le Japon, l’Indonésie , la Malaisie incluant notamment le vice-champion du monde 2012 du tir, le Vietnam et le Cambodge viendront compléter le lot à 24 équipes et vous conviendrez que c’est loin d’être gagné d’avance pour le camp malgache bien obligé de sortir ses griffes.

Une raison suffisante pour inciter les organisateurs des qualifications de ce samedi et dimanche à Mahamasina pour bien faire dans l’unique but de permettre de sortir du lot une triplette capable de défendre honorablement nos couleurs. Un défi à relever en fait. La balle est donc dans le camp de Trema et de Tiana Andriambelosoa.

Clément RABARY

Share This Post