Sport et développement : Patrice Ranaivoson à la tribune de l’UNESCO



Jacaranda
Patrice Ranaivoson a su partager au monde entier les expériences malgaches en matière de sport et  développement.
Patrice Ranaivoson a su partager au monde entier les expériences malgaches en matière de sport et développement.

Le camp malgache a pu partager ses expériences au cours de la conférence générale de la 37es session de l’UNESCO, au mois de novembre dernier à Paris.

Une occasion pour Patrice Ranaivoson, notre expert au sein du Comité Inter-Gouvernemental de l’Education Physique et Sportive, de parler des réalisations malgaches dans ce domaine précis.

Il a notamment mis l’accent sur la nouvelle orientation de l’Académie Nationale des Sports en matière de recherche touchant la science du sport.

Un très vaste domaine en fait mais facilité par les travaux de la conférence de Berlin, fin mai de l’année dernière, et ayant associé les ministères et hauts fonctionnaires responsables de l’éducation physique et sportive. Plus connue sous le nom de MINEPS V, cette conférence en Allemagne a revu avec force détails les actions à entreprendre.

Il s’agissait selon les explications de Patrice Ranaivoson, également présent à Berlin,

« de mobiliser les sciences sociales et humaines pour permettre des transformations sociales et un dialogue interculturel propices à l’inclusion sociale, à l’éradication de la pauvreté, à la résilience environnementale, à l’élimination des discriminations, à la prévention de la violence et au règlement pacifique des conflits avec une approche prospective et stratégique. »

En marge de cette conférence à Paris, ce professeur à l’Académie Nationale des Sports, rapporte également les résultats d’une nécessaire mise à jour la Charte Internationale de l’Education physique et du Sport de l’UNESCO ainsi que l’adoption de faire du 6 avril 2014 une journée internationale du sport pour le développement et la paix.

Clément RABARY

Share This Post