Triathlon : Andilana beach dans la course

Jacaranda
Tiana Raoelina, président de la fédération de triathlon ne ménage pas ses efforts pour le développement de la discipline. (Photo d’archives)
Tiana Raoelina, président de la fédération de triathlon ne ménage pas ses efforts pour le développement de la discipline. (Photo d’archives)

Préparer Roger Randrianambinina pour les compétitions internationales et surtout pour l’une des plus prestigieuses, le championnat du monde à Zürbrigen, en Suisse en septembre 2014, tel est le défi de Tiana Raoelina Andriambololona, président de la fédération malgache de triathlon avec l’Andilana Beach Resort de Nosy Be, représenté par Marco Aiolfi. Quand deux athlètes de haut niveau se retrouvent, ils ne font que parler de leur passion et comment développer leur discipline. De ce fait, le palmarès de Roger Randrianambinina a séduit Marco Aiolfi qui a décidé de signer un partenariat avec la FTriM de Tiana Raoelina pour accueillir Roger Randrianambinina dans son établissement à compter de février. « Roger sera pris en charge complètement pour plusieurs mois, afin de bénéficier à Nosy Be d’un cadre idéal pour son entrainement et son hébergement.  Il sera formé également aux métiers de l’hôtellerie dans ce cadre 4 étoiles de l’Andilana Beach Resort. Il pourra ainsi se préparer en toute sérénité et entrer dans le circuit des compétitions internationales de duathlon longue distance » a annoncé fièrement le président de la fédération.

Déjà l’on sait que le déplacement et frais de séjour de Randrianambinina en Suisse sont assurés. « Pour cette première participation, les spécialistes le situent dans les 20 premiers mondiaux » a précisé Tiana Raoelina. La Suisse sera un passage avant les championnats d’Afrique où notre champion part favori. Car Roger Randrianambinina a déjà remporté 2 années successives le duathlon international de Saint Leu à la Réunion, s’est classé 4e au tour de Madagascar de cyclisme. En athlétisme, il est 5e national en semi-marathon. Bref un athlète accompli aux services du triathlon. 2014 commence bien pour cette discipline et Tiana Raoelina ne pense pas s’arrêter là. Il est toujours à la recherche d’autres partenariats pour ses triathlètes à potentiel international. Rappelons que le triathlon est la fédération nationale la plus récente, reconnue en 2012 par le ministère des Sports. Il n’a pas attendu cette reconnaissance pour travailler car ses activités ont débuté depuis fin 2004. Mieux, la reconnaissance internationale est là avec l’adhésion à l’International Triathlon Union et à la confédération africaine (l’African Triathlon Union). Côté résultats, en mai 2013 Madagascar s’offre la 9e place aux championnats d’Afrique de Triathlon à Agadir (Maroc) avec Zoujou Andriafenomanana. En octobre, nous avons eu la 3e place par équipe avec 8 triathlètes de moins de 16 ans aux CJSOI à la Réunion. Et pour boucler l’année, la médaille de bronze aux derniers championnats d’Afrique de duathlon en Afrique du Sud.

Anny Andrianaivonirina

Share This Post