Judo – Tournoi de Paris : Elimination précoce pour les judokas malgaches !



Jacaranda
Fetra Ratsimiziva à droite de la photo a plié bagage dès le premier tour.
Fetra Ratsimiziva à droite de la photo a plié bagage dès le premier tour.

Les 5 judokas malgaches alignés au Tournoi de Paris n’ont pas fait le poids devant les élites mondiales avec une élimination précoce.

La mission fut très difficile pour les 5 judokas malgaches dont 3 expatriés Asaramanitra, Janeiro et Fetra engagés à la 40e édition de la plus prestigieuse compétition de judo, « Tournoi de Paris ». Ils ont tous raté leur entrée et rentrent bredouille une fois de plus. Les têtes couronnées du judo mondial, des champions du monde en titre, des champions olympiques se sont mesurés sur le tatami de la grande salle de l’Omnisport de Bercy. Côté palmarès, le Japon arrive en tête des médailles avec 4 en or, la France avec 2 or arrive à la deuxième place et la Corée du Sud complète le podium avec également 2 métaux précieux.

Seule l’expatriée Asaramanitra Ratiarison engagée dans la catégorie des moins de 48 kg a passé le cap du premier tour en battant par ippon la Qatari Salha Al-Badi. Au second tour, elle a échoué devant l’argentine Paula Pareto sur ippon également après 3 mn 11 sec de lutte acharnée entre les deux combattantes. En -52 kg, Niando Andriamahazo n’a pas fait dans la dentelle devant l’Espagnole Laura Gomez. Pour sa part, la championne de Madagascar, Brenda Valérie Andriantina chez les moins de 57 kg opposée à la Chinoise Ying Zhou s’est elle aussi inclinée.

Correction. Du côté des garçons, Fetra Ratsimiziva du club Balma Saint-Exupéry de Toulouse, chez les moins de 81 kg a subi la loi du Russe Khasan Khalmurzaev en s’inclinant par ippon après 3 mn et 21 sec de combat. Elie Norbert (-66 kg), l’ancien champion d’Afrique de 2008 s’est fait corriger par le Portugais Diogo Cesar sur un ippon après quelques secondes du début du combat. Le jeune judoka Janeiro Chang Ling a craqué contre le Finlandais Juho Reinvall sur ippon après 1 mn 43 sec de combat. Rideau sur le tournoi de Paris, la saison s’annonce encore très chargée avec les Championnats d’Afrique seniors prévus au mois d’avril à Ndjamena, au Tchad et les mondiaux de Russie.

T.H

Share This Post