Pétanque CBI : Honorus et Mamy bons pour St Paul !



Jacaranda
Honorus a retrouvé son meilleur niveau lors des qualifications pour le tournoi de St Paul.
Honorus a retrouvé son meilleur niveau lors des qualifications pour le tournoi de St Paul.

Le verdict du concours du Club Bouliste Itaosy, du week-end à Ankatso, a été conforme à la logique avec le sacre de Honorus associé au jeune tireur de Betafo du nom de Mamy. Un duo d’exception qui fera, foi du CBI, figure d’épouvantail au tournoi de St Paul.

Le grand Honorus a encore une fois fait parler toute sa classe au dernier concours du Club Bouliste d’Itaosy. Associé à Mamy, un inconnu ou presque puisqu’il ne l’est plus à partir du moment où il venait de la capitale malgache de la pétanque Betafo, Honorus a tout balayé sur son passage. Et avec la manière car les deux hommes concluaient les parties quand ceux d’en face avaient à peine marqué 5 points et sans plus.

Grandissimes favoris. C’est le cas notamment en finale où ils ont battu Gana et Eric du CBT par 13 à 4. Ces derniers avaient pourtant cru et naïvement avoir réussi à faire l’essentiel en battant en demi-finale et par 13 à 9 la formation de Trema et Carlos, les grandissimes favoris dans ce genre de débats associant un joueur de l’élite à celui de la promotion pour ne plus devoir dire patron comme cela avait été le cas auparavant.

Mais sur ce chapitre, Honorus et Mamy ont aussi sorti un os en demi-finale. Ils ont, en effet, éliminé les finalistes de l’autre prestigieux concours pour les qualifications aux Masters de Thaïlande. Jaona et Crabo du Club Bouliste Solide Ivato, car il s’agit d’eux, se sont inclinés sur le score de 5 à 13.

Le plus capé. Ces derniers avaient pourtant naïvement cru avoir fait l’essentiel en parvenant à se hisser jusqu’en demi-finale mais c’était sans compter sur l’expérience du plus capé de nos boulistes. Un Honorus qui a retrouvé son meilleur niveau et qui est devenu de plus en plus confiant aux côtés d’un grand tireur à qui tout réussit.

Mamy était resté très présent et concentré à chaque partie au point d’aligner les carreaux.

L’association entre les deux hommes fait dire au président Hugues Randriamisaina que cette fois encore, Madagascar fera figure de grand favori au prestigieux tournoi de St Paul auquel ils se sont qualifiés.

C’est certain que cette qualification de Mamy va encore faire augmenter la passion des boulistes de Betafo. Et on sait très bien de quoi ils sont capables en étant motivés. Jean Randrianandrasana, le champion du monde 1999 en sait quelque chose.

Clément RABARY

Share This Post