Sécurité en sport : La finale de GOLD TOP 8 comme exemple



Jacaranda

Après avoir essuyé quelques problèmes lors de la journée des demi-finales, la finale du rugby GOLD TOP 8 a été une réussite côté organisation. Le premier responsable de la Commission de l’Organisation au sein de la Fédération Malgache de Rugby, en tandem avec le Président de la fédération et le Comité directeur, ont mis sur pied une organisation à la hauteur des grands évènements sportifs internationaux.

À titre d’exemple, les invités à la tribune ont été sécurisés par des barrières métalliques gardées par des agents de sécurité professionnels renforcés par des éléments des FIP (Forces d’Intervention de la Police). L’aire de jeu a été pratiquement quadrillée par d’autres agents de sécurité discrets mais efficaces. L’accès au stade a été facilité avec l’ouverture tôt le matin des trois portails principaux. La gestion des gargotiers n’a soulevé aucune critique de la part des clients, étant donné que leur effectif était suffisant pour le besoin de ces quelque vingt cinq mille personnes.

Une ambulance équipée a été dépêchée en permanence sur place. La Police a également fait montre d’un savoir-faire. Une centaine de petits casseurs de second ordre ont commencé à haranguer la foule restée à l’extérieur de l’arène pour foncer sur le portail sud et le forcer, mais les éléments des FIP sont intervenus promptement. En définitive, l’organisation de cette finale nationale est déjà un très bon signe sur l’organisation à domicile de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de rugby, vers la fin du mois de juin de cette année-ci, qui sera en même temps un tremplin pour catapulter (espérons-le) les XV Makis de Madagasikara vers la Coupe du Monde de rugby qui aura lieu en Angleterre en 2015 !

Anny Andrianaivonirina

Share This Post