Football Analamanga : Le COSFA et Dimby sont de retour !



Jacaranda
Le COSFA a retrouvé de belles couleurs avec le retour de ses cadres.
Le COSFA a retrouvé de belles couleurs avec le retour de ses cadres.

Le match phare de la troisième journée de la Ligue des champions d’Analamanga a tenu toutes ses promesses. Entre une AS Adema qui a subi un sérieux lifting et un COSFA qui a retrouvé ses cadres, il n’y avait pas de vainqueur et encore moins de vaincu.

2 à 2 ! C’est le score de la rencontre entre Adema et COSFA d’hier à Mahamasina qui a été préféré à Alarobia rendu impraticable par dame pluie.

Magistral tir. D’emblée on sentait que la partie n’allait pas être facile pour Tsiala Kennedy et ses camarades dans la mesure où le COSFA a fait le déplacement presque au grand complet avec le retour de ses stagiaires.

Des stagiaires qui n’ont pas trop chômé à l’image de ce diable de Dimby qui a signé un très beau doublé. D’abord sur penalty (28) et ensuite sur un magistral tir qui alla se loger à la lucarne (38) des buts de Rindra.

Peu avant ce doublé, l’Adema avait ouvert le score par l’inévitable Zola, le transfuge du Terrible de la Côte Ouest qui faisait partie du onze de départ d’Ivato avec son ancien coéquipier Law replacé sur le flanc droit de la défense.

Bref et malgré l’absence Solo Moto et de Florent, l’ancien de l’Académie Jean Marc Guillou, l’Adema d’hier avait tout pour plaire. Et plus particulièrement sur son homme orchestre au nom brésilien Rinho qui signe le but d’égalisation (85e) d’une superbe tête sur laquelle le gardien militaire Thierry ne put rien faire.

Coup de grâce. Dans les autres matches Iarivo FC fut, comme prévu, exact au rendez-vous en s’offrant la peau du Vesta sur le score de 2 à 0. Freddy ouvrit le score sur un coup franc avant que Lila porta le coup de grâce.

C’est sur ce même score qu’Elgeco Plus a gagné, à Carion, contre le FC MAMA. Samson et Bela ont été les artisans de cette précieux victoire qui permet à Elgeco Plus de rester dans le peloton de tête.

Tana Formation continue en effet sa marche en s’imposant par 2 à 0 devant l’infortuné Masindahy de Mamisoa Razafindrakoto qui a encore du chemin à faire.

Le cinquième match de la journée d’hier s’est soldé par un score nul et vierge entre le COSPN entraîné par l’ancien goléador du onze malgache, Hary Andrianaivo, et le Vesta Team.

Clément RABARY

Share This Post