Boxe – Muay-thai : La fédération constituée !



Jacaranda
Les membres de la fédération malgache de Muay-thai et leurs homologues mauriciens au cours d’une conférence de presse à l’Hôtel Colbert. (Photo Kelly)
Les membres de la fédération malgache de Muay-thai et leurs homologues mauriciens au cours d’une conférence de presse à l’Hôtel Colbert. (Photo Kelly)

Une bonne nouvelle pour les férus de la boxe thaïlandaise avec la constitution de la fédération malgache de Muay-thai Amateur (FMMA).

Longtemps rattachée à la fédération malgache de kick-boxing et disciplines associées, la discipline Muay-thai vient de créer sa propre fédération             après avoir eu l’agrément du ministère des Sports, en décembre 2013.

136e pays. « C’est une bouffée d’oxygène pour les férus de la boxe thai d’avoir sa propre structure. On va travailler ensemble pour le développement de cette discipline et surtout pour préparer des futurs champions aux compétitions internationales » a lancé Mamison Elysé Rakotobe, président de la nouvelle fédération malgache de Muay-thai amateur, hier à l’hôtel Colbert Antaninarenina. Il était accompagné par le commissaire Fidèle Rakotonomenjanahary. Avec la constitution légale de cette fédération nationale, Madagascar est désormais le 136e membre de l’International Federation de Muay thai Amateur (IFMA). Il est à signaler que Madagascar a déjà produit un champion du monde de la discipline en la personne de Stéphane Rakoto 2005 puis vice-champion en 2006.  Cette nouvelle fédération veut relancer le défi.

Compétition régionale. Hier, Sham Seetaram, président de la fédération mauricienne de Muay-thai et président de l’Association Muay-thai de l’Océan Indien s’est réjoui de l’élargissement de la grande famille du Muay-thai indianocéanique. « Comme on est désormais trois pays à savoir Maurice, La Réunion et Madagascar, on peut organiser une compétition régionale, un stage de recyclage. L’objectif étant de promouvoir cette discipline et sa culture dans l’Océan Indien d’autant plus qu’elle ferait partie des disciplines de démonstration aux Jeux olympiques de Tokyo de Rio en 2020 », a-t-il déclaré.

Formation. Avec la présence de l’expert mauricien de l’IFMA, Kru Berly, les combattants ont suivi une formation axée sur les bases de cette discipline. Du 1er au 10 mai, Madagascar sera présent aux championnats du monde de Malaisie.

T.H

Share This Post