Football Analamanga : Tana Formation et Fabrice humilient l’Adema !



Jacaranda
L’attaquant de Tana Formation, Fabrice, a malmené l’Adema.
L’attaquant de Tana Formation, Fabrice, a malmené l’Adema.

La 4ème journée du championnat d’Analamanga n’a pas échappé à la dure loi de la logique. Entre une équipe de l’AS Adema qui est en train de se chercher et un Tana Formation qui joue avec le même effectif d’il y a trois ans, la victoire est revenue à ce dernier. Avec la manière en prime.

Après un début encourageant, l’AS Adema est tombée de haut, hier à Mahamasina au cours de la quatrième journée du championnat d’Analamanga.

Tête piquée. Hier en tout cas, l’AS Adema de Tsiala avait eu en face une équipe forte en l’occurrence un Tana Formation qui planait sur un nuage.

Quand Fabrice ouvrit le score d’une tête piquée sur un centre d’Olivier  alors qu’on jouait depuis seulement 16 mn, on sentait que cela allait mal terminer pour les gars d’Ivato.

Le même Fabrice corsa l’addition à l’heure du jeu en dribblant le gardien Rindra pour marquer dans une cage vide.

Et alors qu’on s’approchait de la fin de la partie, Dadah rentré à la place de Fabrice réussit à s’infiltrer dans un petit trou obligeant le gardien à plonger dans ses pieds. Le carton rouge direct obligea l’Adema à mettre dans les buts son attaquant de service en l’occurrence Florent mais ce dernier est resté immobile sur le boulet de canon du capitaine de Tana Formation, Lanto.

Plus amère. A 3 à 0, l’addition est bien trop salée pour l’Adema. Mais elle est beaucoup plus amère pour le COSFA battu par le Vesta sur le score de 1 à 2.

Une défaite également au goût bizarre pour Iarvo FC qui croyait avoir retrouvé son efficacité mais qui a du se résigner en faisant battre par Elgeco+ qui revenait de l’enfer grâce notamment à Bob qui marqua l’unique but de la rencontre.

Des défaites qui font bien les affaires des autres mal classés qui en ont profité pour revenir dans le peloton de tête à l’image de Masindahy qui se défait de la Prescoi sur le score de 2 à 0.

Le COSPN de l’ancien international Hary Andrianaivo vient aussi d’ouvrir son palmarès en tenant en échec le FC Mama sur le score de 2 à 2.

Le championnat d’Analamanga observa une semaine de repos à l’occasion du tournoi Stade Rabemananjara où il va prendre part dans l’habit de favori. Eh oui !

Clément RABARY

Share This Post