Kick-boxing – Equipe nationale : Un duel sulfureux Gaël-Todisoa



Jacaranda
Todisoa à l’extrême droite attend de pied ferme le remake du duel l’opposant à Anigael.
Todisoa à l’extrême droite attend de pied ferme le remake du duel l’opposant à Anigael.

Les kick-boxeurs et les membres du staff technique de l’équipe nationale de kick-boxing redoublent d’efforts à l’allure où approche le début des hostilités pour la 4e édition des Championnats d’Afrique prévue du 1er au 4 avril au Cameroun. Hier, le président de la Fédération malgache de kick-boxing, Briand Andrianirina est venu soutenir et encourager les 19 combattants et combattantes présélectionnés pour ces joutes continentales au Dojo du Cospn à Mahamasina. «  Cette année, Madagascar aura une très forte chance de médaille. Outre les champions d’Afrique en titre, des nouvelles têtes sont aussi partantes favorites à l’image de Rojolalaina chez les hommes et Mioratiana Andriamiarisoa chez  les filles » a –t-il expliqué.

Les entraînements se font deux fois par jour à Mahamasina dans la matinée et l’après-midi, avec la préparation physique, la musculation et le travail de l’endurance. « Les combattants affichent une réelle motivation d’autant plus que ce ne sont plus de novice en terme de combats internationaux. Comme leurs adversaires ne leur feront pas de cadeau au Cameroun, le travail de la morale est très important », a souligné Boto Gilbert, entraîneur national en charge des juniors.

Ce jour, ils effectueront un test d’endurance physique sur le mont Ambohimahatorana à Ambatobe. Ce week-end dans la salle du Petit Palais, ils seront testés entre eux à l’occasion d’un combat de préparation. Le duel le plus attendu est le remake de la rencontre entre Anigael de Manakara et Todisoa de Toliara.

T.H

Share This Post