Baumier Stéphane : « CANAL + ne peut que sponsoriser l’UTOP »



Jacaranda
Stéphane Baumier, DG de CANAL + est très fier d’être le sponsor officiel de la 6e UTOP. (Photo Kelly).
Stéphane Baumier, DG de CANAL + est très fier d’être le sponsor officiel de la 6e UTOP. (Photo Kelly).

Cette année, CANAL + Madagascar est devenu le sponsor officiel de la 6e édition de l’UTOP qui se déroulera les 2, 3 et 4 mai sur les parcours du Lycée Français Ambatobe et ceux Mantasoa. Une logique de son Directeur Général, Stéphane Baumier qui entend participer pleinement à l’évènement. Interview.

MIDI Madagasikara (MIDI) : Pourquoi justement avoir choisi de soutenir l’UTOP ?

Stéphane Baumier (S.B) : «  Canal + est amoureux du sport et a toujours soutenu le sport à Madagascar comme le tour de Madagascar de cyclisme. Autant vous dire, la présence de CANAL + n’est pas le fruit du hasard. Dès la présentation de l’évènement, avec cet aspect sportif et social de la compétition, CANAL + n’a pas hésité d’apporter sa contribution. En dehors du sport, l’esprit solidaire, l’entraide et le soutien apporté aux villages à travers la donation en nourriture, en kits scolaires et surtout la découverte de nouveaux talents nous conviennent très bien. On ne peut que sponsoriser l’évènement et non pas des moindres en tant que Sponsor Officiel ».

MIDI : Peut-on savoir l’apport de CANAL+ dans cet évènement ?

S.B : « Nous apportons de l’aide à travers une contribution financière. Comme c’est une grande première, à long terme on espère diffuser l’évènement sur le Canal évènementiel comme le cas de la Réunion. CANAL + ne sera pas simplement un sponsor mais va aligner une équipe de 10 coureurs pour la course de 35 km. Cela fait depuis deux mois que  ces participants s’entraînent intensivement ».

MIDI : Vos attentes par rapport à la course ?

S.B : « Premièrement, comme c’est un évènement sportif, on attend l’émergence et la découverte de nouveaux talents malgaches à envoyer dans les différentes compétitions internationales. Aussi, chacun peut se surpasser soi-même pour atteindre son Everest ».

Propos recueillis par T.H

Share This Post