Tennis / Analamanga : Un seul et unique coach pour tous les matches

Le sommet tananarivien de tennis arrive à grands pas et avec des petits réajustements dans les règlements. La ligue est prête. Le président Gilles Rakotobe nous donne un aperçu général

Midi Madagasikara : Quelles sont les nouveautés 2014 ?

Gilles Rakotobe : « Les coaches sont autorisés à entrer et à rester à coté de leur joueur ou joueuse pendant le match. Cela est possible de la catégorie de U8 jusqu’au moins de 16 ans. Mais le coach doit toujours être le même, pas de changement à chaque match ».

M.M. : « Où se joueront les matches ? »

G.R. : « Chaque année pour le championnat de tennis d’Analamanga, les clubs affiliés prêtent un terrain à la ligue. Certains clubs nous en donnent deux, mais c’est très rare. Du coté de Marovatana, où il y a 4 clubs licenciés avec CIELT, CNUT, CAR et BANI, les clubs via la section nous prêtent 4 terrains. Du côté d’Antananarivo-Ville, avec les clubs de ASUT, ATEMA, TCB, STC, ARO, 3FB, ACSA, CNaPS, CFM, COT, ATC, Ambohimalaza Tennis Club, LCCI, MSC, ITEC, au minimum nous aurons 18 terrains pour le championnat Analamanga ».

M.M. : « Et pour les vétérans, cela va se passer comment ? »

G.R : « Pour les vétérans, un grand changement aussi, dans la mesure où nous allons pour un classement des joueurs et joueuses. Avant il y avait les catégories + de 35 ans, + de 45 ans, + 55 ans, mais maintenant nous allons suivre un classement, comme pour celui des toutes catégories. Cela évitera aux joueurs de tomber contre des joueurs ou joueuses beaucoup mieux classés qu’eux, et pouvoir espérer faire plus de match »

M.M. : « On peut s’inscrire à plusieurs catégories ?

G.R : « Cette année, la Ligue a fixé comme droit d’inscription 5 000 ar, afin de donner l’opportunité à tous les joueurs et joueuses de pouvoir participer, et inscrire dans plusieurs catégories. Donc, le fait que  cela soit à 5 000 ar, la personne pourrait s’inscrire dans 3 catégories pour seulement 15 000 ar. Alors que si le prix est élevé, c’est un frein à la participation aux tournois »

M.M. : « Côté collaboration, où en êtes-vous »

G.R. : « Nos relations avec les clubs et les sections sont bonnes, nous essayons de nous voir le plus souvent possible. Les membres de bureau de la ligue de tennis d’Analamanga, essaie d’être présents là où il y a des tournois homologués. Avec la Fédération Malagasy de Tennis, suite à l’AG de la Fédération du 09 mars, nous avons pu donner nos points de vue, arrondir les angles, améliorer notre collaboration, dans le seul et unique but, de faire développer le tennis dans la région d’Analamanga, et donc dans Madagascar. Nous travaillons ensemble actuellement pour voir comment et où programmer des tournois, comme les FEDSAT, afin de donner l’opportunité aux joueurs et joueuses de faire plus de matchs, donc plus de compétitions. »

M.M. : « Et la promotion du tennis ? »

G.R. : « La Ligue continue la promotion du tennis dans la région. Le 19 avril a eu lieu à Ambohimalaza Tennis club, une initiation au tennis. Nous avons pu initier 32 enfants de 8 à 14 ans. Et nous remercions en passant le club d’Ambohimalaza ainsi que la Fédération. La FMT nous a prêté des matériels. Pour finir, nous invitons tous les amoureux du tennis avenir voir les finales de la section Antananarivo des toutes-catégories, qui se dérouleront à Ankatso, le dimanche 18 mai 2014, et nous rappelons aux clubs de la région Analamanga, que la fin des inscriptions pour le championnat d’Analamanga est pour le 14 mai 2014. »

Recueillis Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication