Fooball CAN 2015 : Les Barea reviennent bien !

cranes-bareaPour un retour à la compétition africaine, les Barea se sont imposés devant l’Ouganda sur le score de 2 buts à 1. L’essentiel en fait dans une bataille où la Fédération est le seul maître de son destin. Comme elle est la seule à s’impliquer véritablement, cela explique presque tout.

Les Barea ont battu hier les Cranes ougandais dans un stade Alexandre Rabemananjara des grands jours. Mais aussi curieux que cela puisse paraître, le public majungais avait un air d’enterrement.

Pas une mauvaise opération. Car au bout du compte, le but marqué par Kiiza Hamis lors des arrêts de jeu (90+2) a jeté un froid dans les rangs des supporters.

Mais à y voir clair, ce score n’est pas une mauvaise opération en soi car avec la batterie offensive des Barea composée notamment de Faneva Ima, Gladison et Carolus, il n’est exclu que les attaquants sont encore capables de marquer d’autres buts à Kampala pour le 31 mai prochain.

L’arrivée des Lensois, Bolida et Dafé, pour ce match retour permet au camp malgache de retrouver une certaine confiance. Celle là même qui a animé le groupe d’hier auteur d’une entame de match plus que parfaite.

Fauché dans les 18m, Carolus a offert le penalty à Faneva Ima qui, d’un gauche imparable a trompé le gardien ougandais Watenga.(7).

Le même Carolus, incontestablement l’un des meilleurs Malgaches sur le terrain, parvint à corser l’addition sur un déboulé sur son aile droite (35).

Carolus, l’enfant de la région. Un but célébré par le public majungais qui est fier d’avoir un attaquant qui a fait ses premiers pas dans ce stade avant de poursuivre son apprentissage à l’Académie Jean Marc Guillou à Antsirabe.

Les joueurs de l’Académie Ny Antsika ont imprimé un rythme fou au jeu des Barea avec outre Carolus, Baggio, Toby et Michael.Un quatuor exceptionnel que le staff technique se doit de gérer au mieux. Et c’est loin d’être la seule mission de Franck Rajaonarisamba qui, tel qu’on le connaît, va tout tenter pour asseoir une autre tactique du genre 4-2-3-1. Comme il ne possède que 11 jours, cela signifie qu’il doit trancher dès maintenant dans le vif du sujet. Pour l’instant en effet, le public reviendra sur le second penalty raté par Faneva Ima (65) ou encore le raté de Fabrice lors de son un contre un avec le portier Ougandais (79) qui aurait été le but du K.O. mais allez savoir pourquoi, le jeune homme a choisi de crocheter le ballon dans la direction de Watenga. Dommage. Vraiment dommage.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication