Ministère de la Jeunesse et des Sports : « Ce sera un travail en équipe » dixit le ministre Jean Anicet Andriamosarisoa

Le ministre est satisfait de son choix de staff.
Le ministre est satisfait de son choix de staff.

Les nominations aux hauts emplois de l’Etat ayant été faites récemment, il ne reste que deux directions à nommer au ministère de la Jeunesse et des Sports, en l’occurrence la direction des ressources humaines et la direction des infrastructures et de la logistique. Ces deux postes seront prochainement pourvus mais il n’y a aucune urgence. A la question de savoir ce qui a dicté le choix du nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports dans ces nominations, le Docteur du sport a répondu « c’est une équipe qui travaille. Donc il y a une solidarité qui se mettra en place automatiquement. Cela n‘a pas été facile mais j’ai surtout décidé en fonction des gens avec qui je peux travailler. Ce sont tous des gens qui sont dans le milieu du sport et de la jeunesse ou qui l’ont côtoyé de près ou de loin. L’équipe est prête en tout cas à agir ». L’approche genre a été aussi respectée avec des nominations de femmes à la tête de directions « c’est fait et j’y pense aussi pour les autres postes ».

Le sport, éternel parent pauvre des ministères trouvera-t-il son aura avec cette équipe ? « Il ne s‘agit pas simplement de résultats mais d’efforts communs pour que le sport avance. C’est le cas déjà avec la politique nationale du sport en gestation et qui est étudiée actuellement, Le mouvement sportif et la presse sportive sont parmi les plus exigeants, et c’est normal, et nous avons reporté le délai de réflexion ». En tout cas, le nouveau ministre n’a pas l’intention de chômer à la Place Goulette.

Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication