Rallye Dzama : Belle victoire de l’équipage Olivier- Haingo !

Olivier-(1)Plus c’est difficile, plus la victoire est encore plus belle. C’est le cas notamment de l’équipage Olivier et Haingo sur une Subaru qui a gagné, hier et d’une bien belle manière, le Rallye Dzama de l’ASACM.

Jamais de mémoire un rallye n’a été aussi disputé que durant ces trois derniers jours à Antsirabe. Le grand vainqueur est certes Olivier et Haingo sur une puissante Subaru, mais c’était autant le dire de justesse tant la cavalerie n’était pas loin.

Malchanceux Mathieu. Mieux ou pire, c’est selon, la première place d’Olivier ne tenait qu’à un fil car il était encore en seconde position dans l’avant-dernière spéciale derrière un Mathieu qui jouait de malchance en cassant un pivot de sa Mitsubishi Evo IX.

Au lieu de gérer une avance pour le moins confortable, Mathieu a encore, comme à son habitude, foncé tête baissée dans une bataille épique car outre Olivier et Haingo, Boom et Berthin lui collaient aussi à la fesse en s’adjugeant la deuxie marche du podium.

Ce trio infernal ne régnait pas pour autant sans partage car il y en avait aussi d’autres pilotes notamment Mamy Kely sur une Mitsubishi Evo VII qui s’offrait la troisie épreuve spéciale mais même Hery Be sur une Subaru, dans une forme étincelante, obligeait tout le monde à appuyer sur le champignon.

Hery Be et Lalà terminait à la cinquie place du général mais bien à la première place des équipages mixtes. Devant lui, Guiguibone sur une Mitsibushi Evo IX complétait le podium devant l’étonnant Rivo sur une Subaru.

Expérience. En fait, ils n’étaient plus que 16 équipages sur 34 à franchir la ligne d’arrivée. C’est dire la difficulté de ce Rallye Dzama qui a permis à d’autres pilotes de prouver leur expérience. C’est le cas notamment de l’autre équipage mixte, Ndrianja et Fanja, qui terminait à la sixie place devant les deux « Africains » Freddy et Yachine sur une inédite Isuzu D Max.

Haja Danielson et Rivo ont également fait sensation en terminant à la 8e place avec une Great Wall bien chinoise.

Chris et Lucas sur une P 206 et qui pointaient à la 9e place du général, ont de quoi être satisfaits car ils sont premiers des deux roues motrices. Yves et Nav sur une Subaru complètent la liste du top 10 de ce rallye qui sortait de l’ordinaire tant l’ASACM s’est encore surpassé en choisissant un tracé idyllique.

Un club qui ne va pas s’arrêter à si bon chemin car selon son président, Jeannot Rabekoto, il a choisi d’aider d’une manière pérenne certains villages se trouvant sur ce tracé en les dotant de bornes fontaines. Du concret en fait…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication