Afrobasket Men U18: Le Sénégal et l’Algérie se désistent

Les 16 joueurs avec le staff technique (Photo Kelly)
Les 16 joueurs avec le staff technique (Photo Kelly)

Initialement prévu débuter demain 1er août, l’ouverture de l’Afrobasket Men U18 a été reportée pour ce samedi 2 août avec 10 sélections africaines en course au lieu de 12 fixées auparavant.

A trois jours du coup d’envoi de l’Afrobasket Men U18, l’équipe de l’Algérie qui a obtenu un « wild-card » pour sa participation à cette joute continentale a désisté. C’est la seconde formation qui s’est désengagée de la compétition après le Sénégal, tenant du titre. Selon les explications, les coûts du billet pour le déplacement à Antananarivo sont très chères, la raison de ce désistement de dernière minute. L’information a été envoyée par le Comité d’Organisation du Championnat d’Afrique des Nations (COCAN), un changement qui a obligé la FIBA Afrique de reporter le début des hostilités pour le samedi 2 août au lieu de vendredi 1er août. Il ne reste plus alors que 10 nations africaines en quête des deux places pour le mondial U19 de Russie en 2015 à savoir la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Mali, l’Angola, la Mozambique, la Tunisie, le Bénin, le Gabon, l’Ouganda et Madagascar hôte. La date du tirage au sort suivi de la publication des calendriers n’est pas encore fixée si elle a été prévue pour demain à partir de 17 heures au Live Hôtel à Andavamamba. Les dix équipes seront réparties en deux poules de 5 équipes.

En bonne voie. Côté malgache, la liste de définitive de l’équipe nationale est sortie hier, très tard dans la soirée. Les travaux de réhabilitation des vestiaires du Gymnase de Mahamasina et les toilettes du Palais des Sports se déroulent bien comme prévus. « Nous allons montrer notre capacité d’organisation comme lors des 3 éditions précédentes. La collaboration de toutes les parties prenantes est la clé de réussite de cet évènement. Nous allons relever le défi car l’image du pays est en jeu » a expliqué le président du COCAN, Ruphin Zafisambo. En attendant, l’équipe nationale poursuit les entraînements et l’équipe organisatrice règle les derniers préparatifs.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication