FIFA 11 pour la Santé : Madagascar enclenche la vitesse supérieure !

Jacaranda
Les formateurs sont très appliqués lors de l’atelier au centre de Carion.
Les formateurs sont très appliqués lors de l’atelier au centre de Carion.

Si c’est connu que Madagascar est un bon élève de la FIFA, la Fédération Malgache de Football va encore confirmer ce statut avec la deuxième phase du projet FIFA 11 pour la Santé.

Et de deux pour le camp malgache qui va entamer la seconde phase du projet FIFA 11  pour la santé qui a vu le jour lors du Mondial sud-africain où on se sert du football pour entamer une vaste campagne de sensibilisation pour des sujets de tous les jours allant de la santé dont le VIH, les drogues, l’alcool ou tout simplement l’hygiène et même des questions sur la citoyenneté. Bref des sujets d’actualités qui vont tout simplement aider les enfants à grandir dans le sens le plus noble du terme.

Accord tripartite. Madagascar a d’ailleurs pris une longueur d’avance sur le sujet pour avoir été le premier pays francophone à adopter ce FIFA 11 pour la Santé en 2012 grâce à un accord ayant associé les trois ministères dont celui de la Santé, de l’Education Nationale et bien entendu celui du Sport.

La première phase qui en découlait fut un véritable succès à Analamanga et dans le Faritany de Mahajanga de octobre 2013 à février 2014 avec au bout l’implication de 15 écoles.
La première phase pilote : Une première phase pilote admirablement réussie s’était tenue dans deux régions de l’île à savoir Analamanga et Boeny d’octobre 2013 à février 2014 et touchait 15 écoles.
La deuxième phase va encore être plus intense à travers 120 écoles issues de 9 régions dont Analamanga, Betsiboka, Boeny, Bongolava, Itasy, Melaky, Menabe, Sofia et Vakinankaratra.

Du pur bonheur. Un pari énorme qui va mettre à contribution des formateurs qui suivront un atelier du 11 au 15 août au centre de Carion avec les deux instructeurs mauriciens, Rishi Sowamber et Mary Joyce, mais aussi le coordinateur de la FMF, le Dr Désiré Rakotoarimino.
Passé  ce cap, les mêmes formateurs prendront à leur tour en charge du 16 au 22 août, toujours sous la supervision de deux experts mauriciens, la formation des 120 enseignants qui vont travailler dans les 9 sites.

Morondava et Maintirano bénéficieront aussi de cette formation prodiguée par les formateurs.

Une fois que tout le système est en place, le projet FIFA 11 pour la Santé débutera effectivement au niveau des 120 écoles à partir du mois d’octobre.

Un travail titanesque en fait mais comme la FIFA apportera sa part d’eau au moulin en fournissant un lot de matériels au grand bonheur de ces enfants qui piaffent déjà d’impatience à l’idée de vivre ce FIFA 11 pour la Santé.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post