Stage-Jeet Kun Do : Une semaine de stage qui commence bien

Le public au rendez-vous, amateurs comme curieux. Quand on sait que maître Rasoanaivo Michel a avancé qu’en une semaine, cet art est maîtrisable, pourquoi ne pas essayer ? Ainsi la démonstration d’hier au dojo de l’ASKA a plu. Le Jeet Kun Do semble inconnu, mais la présence de plusieurs pratiquants d’autres disciplines d’arts martiaux témoigne de l’intérêt de tous pour cela. Ce stage d’une semaine précédera des formations et des initiations dans les régions de Sofia, Diana et Sava.

Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication