Tour de Mada : Ivoiriens et Congolais s’invitent à la fête !

Jacaranda
Francis Ducreux et Relaha Jean Claude (au centre) entourés par les mécènes du Tour.
Francis Ducreux et Relaha Jean Claude (au centre) entourés par les mécènes du Tour.

Petit à petit, le Tour de Mada cycliste prend des couleurs africaines au grand bonheur des mécènes de l’épreuve qui ne peuvent que se réjouir d’une telle ouverture. Une ouverture qui va faire du bien au cyclisme malgache en général.

Les comptes à rebours ont déjà commencé pour la 11e édition du Tour de Mada cycliste qui s’ébranlera de Toliara le 4 décembre pour ne rendre son verdict que le 14 décembre au Tour d’Anosy. La présentation à la presse d’hier au Louvre renforce la belle impression qu’on a du Tour de Mada.

Judor la dernière de Star. Une nouvelle aventure avec un grand A en fait par la magie de la participation d’une équipe ivoirienne conduite par le talentueux Cissé Issaka ainsi qu’une formation de la RDC.

Une première appréciée à juste titre par les nombreux mécènes de cet événement pour ne citer que la BOA qui va encore s’époumoner pour offrir un très grand tour mais également de la Star qui offrira ses services tant au  niveau du transport que des boissons incluant l’imbattable Eau Vive, XXL mais aussi la dernière en date, le Judor.

Il y aura bien sûr d’autres sponsors du tour dont Telma qui est maintenant à sa 7e participation en tant que sponsor officiel, Madauto, Canal + qui va apporter sa part d’eau au moulin pour ce qui est de la participation des coureurs malgaches pour des tours en Afrique, PMU, Moneygram et d’autres fidèles du tour qui sont venus pour apporter leur soutien à l’organisation tout comme l’ensemble des médias qui ont compris qu’en 10 ans, le Tour de Mada est devenu incontournable.

Amis de longue date. Le public vivra donc en temps réel, ce Tour de Mada 2014 tout au long d’un trajet qui part de Toliara pour rallier Ilakaka, Ihosy, Manakara, Mananjary, Ranomafana, Ambositra, Antsirabe et Antananarivo. En clair et selon le DG de la Star, Emmanuel de Tailly, ce tour va permettre de faire connaître Madagascar à travers les images de ce fabuleux paysage notamment dans le deep south malgache et c’est un des grands acquis qu’on doit à Francis Ducreux et son équipe de Sporpub.

Le DG de la BOA, Abdallah Ikched, voit le tout autrement en parlant que cette présence au Tour de Mada fait partie de la culture de cette banque qui répond toujours présente lorsqu’il s’agit de soutenir le développement de Madagascar. « La BOA sera là où il y a l’intérêt de Madagascar », précise-t-il avec un ton résolument optimiste. Car pour Abdallah Ikched ainsi que pour les autres sponsors pour la plupart des amis de longue date de Francis Ducreux, ce Tour 2014 connaîtra encore le succès qu’il avait toujours au cours des précédentes éditions. Mais pour beaucoup, on souhaite voir au bout une victoire bien malgache…

Clément RABARY

Share This Post