Pétanque: Vers une sélection bâtarde !

Jacaranda

Madagascar va participer à la Coupe du monde de pétanque en triplette dames qui aura lieu à Lens les 7 et 8 janvier. La Fédération envisage aussi de faire participer une championne et un champion malgaches au championnat du monde en tête à tête du 23 au 25 janvier à Nice.

Si la participation de Rams du CBT au sommet mondial de tête à tête ne pose pas de problème avec les qualifications qui ont généré un budget de 3, 3 millions d’ariary à même de supporter toutes les charges, ce n’est pas le cas pour les dames car il va falloir non seulement trouver la personne pour nous représenter à Nice, mais d’autres joueuses pour la Coupe du Monde à Lens ainsi que les frais du voyage, dans la mesure où les invitations à ces rendez-vous sont arrivées bien après la date limite du mois de juin fixée par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

En clair, la Fédération malgache de pétanque se doit d’assumer toute seule le déplacement des dames. Mais le problème ne s’arrête pas là puisqu’il va aussi sélectionner les joueuses sur des critères élargis à 2013, l’année du sacre de Cicine Randriambahiny au championnat du monde des tirs de précision. Comme il y aura les deux expatriées, Tom et Fanja, le choix est d’autant plus difficile car il y a aussi la championne du tête à tête 2014, Mirana, tout comme la dernière équipe mondialiste avec Lalaina sans oublier les championnes de Madagascar en triplette 2014.

Bref, il y aura trop peu de places pour toutes ces élues et cela va forcément créer un désordre. Surtout qu’en France, tout sera laissé aux bons soins du Président Béryl Razafindraninony qui assistera à l’Assemblée Générale de la Fédération Internationale de pétanque. De quoi donner le tournis à toute l’équipe fédérale qui aura à charge de présenter des formations compétitives même avec les moyens du bord et pas forcément avec les meilleures joueuses. Et si ce n’est pas une séléction bâtarde, Dieu que cela lui ressemble.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post