Football : Bolida et Abel rentrent au bercail !

Jacaranda
Bolide est attendu au pays dimanche.
Bolide est attendu au pays dimanche.

Vacances obligent, les deux footballeurs malgaches évoluant au sein de l’élite européenne, Bolida Lalaina Nomenjanahry et Abel Andrianantenaina, vont arriver ce dimanche pour passer les fêtes de fin d’année en famille.

Abel Andrianantenaina et Bolida Nomenjanahary seront à Tana à partir de dimanche pour des vacances bien méritées. Une sacrée aubaine pour les deux anciens de l’Ajesaia afin d’entamer des discussions avec la Fédération Malgache de Football pour leur éventuelle participation au sein des Barea.

Atout. Quoi qu’on dise en effet, ces deux joueurs gagneraient encore plus en jouant pour l’équipe nationale, puisque cet « atout » compte dans tous les transferts internationaux et même dans leur vie de tous les jours.

Si logiquement ce problème ne se pose pas réellement avec Bolida qui a dû subir une opération à un genou pendant la période où les Barea affrontaient l’Ouganda dans les éliminatoires de la CAN 2015, le courant n’est pas vraiment passé entre la FMF et Abel Andrianantenaina.

Et dans l’intérêt du football malgache, il serait temps de clarifier ce genre de situation qui, bien évidemment, lèse autant les joueurs que la partie malgache dans la mesure où l’on a à faire avec des professionnels dont le mérite ne se vante plus dans leur club respectif.

De bon cœur. Pour Bolida qui a encore un contrat de 2 ans avec le Racing Club de Lens, il a réalisé une saison 2014 de toute beauté avec ce but de la victoire lors de la 3e journée du championnat de la Ligue1 contre, tenez-vous bien, Lyon. Si l’on y ajoute ses deux passes décisives d’après, on peut dire qu’il est l’un des rares joueurs à surnager dans une équipe lensoise qui prend eau de toutes parts et qui végète à la 19e place.

Quant à Abel Andrianantenaina, formé à Auxerre avant de partir pour la Bulgarie où après quelques piges au Botev Plovdiv, il est finalement passé dans les rangs du FC Ludogorets Razgrad. Et là aussi, Abel a pu goûter à une saison 2014 en tous points merveilleuse avec cette joie d’une confrontation logiquement perdue par 1 à 3 contre le grand Real de Madrid de Cristiano Ronaldo et ce dans le cadre de la prestigieuse Ligue des champions d’Europe.

C’est dire que Bolida et Abel font vraiment le bonheur des Barea s’ils consentent à mouiller leurs maillots  pour Madagascar. Bien s’ils le veulent, car on n’en tire rien d’une situation conflictuelle. Soit ils acceptent de bon cœur soit ils disent non. C’est tout aussi simple.

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post