Ministère de la Jeunesse et des Sports : La priorité axée sur les Jeux des Iles en 2015

Le ministre Jean Anicet Andriamosarisoa expliquant l’importance de la préparation des Jeux des Iles 2015. ( Photo Kelly).
Le ministre Jean Anicet Andriamosarisoa expliquant l’importance de la préparation des Jeux des Iles 2015. ( Photo Kelly).

8 mois à la tête du département de la Jeunesse et des Sports, le Dr Jean Anicet Andriamosarisoa a dressé le bilan encourageant et rassurant. La mise en place de la politique nationale de la Jeunesse et des Sports, les bonnes performances des athlètes lors des compétitions internationales, la préparation de la relève, telles sont les grandes réalisations de 2014.

Voilà le temps des bilans. L’année 2014 va s’écouler dans moins de 24 heures, et le numéro un de la Jeunesse et des Sports malgache, le Dr Jean Anicet Andriamosarisoa, a présenté les réalisations de son département, hier, à la Place Goulette.

Bonnes performances. « Côté sports, Madagascar a récolté de bons résultats avec les deux titres de champions du monde plus les titres africains en kick-boxing, la victoire de la pétanque en Masters de France, les bonnes performances aux Jeux Africains de la Jeunesse et aux Jeux de la CJSOI » a expliqué le ministre, Jean Anicet Andriamosarisoa. Outre les 11 compétitions honorées, la Grande Ile a organisé la CAN de rugby au mois de juin, l’Afrobasket Men U18 au mois d’août dernier et la compétition en handball pour les Jeux de la CJSOI et la CCCOI en handball. Dans les autres réalisations, le projet sport-études à l’ANS a porté ses fruits car sur les nombreux médaillés malgaches aux compétitions internationales, la majorité a été remportée par des pensionnaires de ce projet. Au début, 7 disciplines sportives ont bénéficié de ce programme, mais 5 autres fédérations sportives ont été ajoutées. 20 jeunes talents sportifs ont eu une bourse sportive de « l’Appui, promotion élites jeunes – APEJ ». Nombreux décrets ont été adoptés surtout sur l’amélioration de la qualité de l’éducation physique, du sport scolaire et de la préparation de la relève sportive en milieu scolaire à Madagascar, sur le statut et préparation continue des athlètes de haut niveau à Madagascar. Et après plusieurs années blanches et en veilleuse, le ministère a fait de sa priorité l’élection au sein de la fédération malgache de boxe olympique. Cette année, la FMBO a tenu son AGE et revient dans l’ordre de la légalité et réintègre la grande famille de la boxe mondiale. Aussi, Madagascar a ratifié cette année la convention internationale contre le sport entre les Etats-parties.

Promotion de l’emploi. Dans le volet jeunesse, à part la réactualisation de la politique nationale de la jeunesse, l’accent a été mis sur la création d’emploi à travers les projets de promotion emplois des jeunes (PPEJ). Ainsi, le ministère a contribué à la création de 690 emplois. L’Institut National de la Jeunesse a rouvert ses portes cette année avec la rentrée officielle de la deuxième promotion en conseillers à la jeunesse à Carion, 5 maisons de jeunes ont été dotées en équipements avec le renforcement de compétence des différents responsables locaux. Les célébrations des journées internationales en matière de jeunesse n’ont pas été en reste pour celles des jeunes à Ambalavao et pour les jeunes filles à Toamasina. Pourtant, le ministre reconnaît que nombreux sont les programmes réalisés mais d’autres projets n’ont pas abouti.

JIOI 2015. 2014, c’est fini, mais les défis seront très nombreux pour la saison 2015. C’est une année charnière pour Madagascar avec les Jeux Africains de Brazzaville et les Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI) en priorité. «  L’objectif à la Réunion est d’améliorer notre résultat aux Seychelles. Le premier regroupement national en vue des JIOI démarrera vers la fin du mois de janvier 2015 », a lancé le ministre. Et de poursuivre « Les subventions allouées à chaque fédération dépendront de leurs efforts et de leurs programmes d’activités». La finalisation de la politique nationale des sports (PNS) et de la politique nationale de la Jeunesse (PNJ) avant la ratification à l’assemblée nationale, le renforcement du sport-études, seront les deux grands chantiers qui attendent le ministère. Le Palais des Sports de Mahamasina subira des travaux de réhabilitation et l’Académie Nationale des Sports sera relooké à travers la construction d’un grand complexe pour recevoir tous les pensionnaires du sport-études ainsi que les autres projets du ministère.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication