Football- Coupes africaines : Des doutes subsistent chez Elgeco+ et CNaPS

Jacaranda
L’équipe de la CNaPS aura du pain sur la planche sur cette joute africaine.
L’équipe de la CNaPS aura du pain sur la planche sur cette joute africaine.

La première sortie officielle de la CNaPS et d’Elgeco+ après leur sacre, respectivement en ligue des champions et en coupe, n’a pas répondu à l’attente du public de Mahamasina. Et même des férus du ballon rond tout court tant il subsistait trop de déchets dans le jeu de ces deux représentants de Madagascar dans les coupes africaines.

Il manquait la petite étincelle. C’est le moins qu’on puisse dire de la prestation  des protégés de Hery Be bien obligés de batailler ferme pour battre vers la fin de la partie les Tamataviens du FIFAFIFI qui ont tenu pleinement leur rôle de challenger.

Challenge. Car en dehors de son statut de match de préparation pour la Ligue des champions d’Afrique, il s’agit aussi d’un challenge pour le FIFAFIFI qui a aussi tenté sa chance au point de bousculer une CNaPS qui se cherchait visiblement pour trouver ses titulaires.

Et pour l’instant, on a pu avoir une confirmation de Njiva, auteur de deux buts dont le premier sur penalty, mais aussi de Nono dont le puissant tir rappelait le joueur percutant de ses débuts à Tana Formation. Dans ce même registre, Lanto qui ne figurait pas sur le onze de départ, a montré des qualités certaines même s’il n’avait pas d’option avec Niasexe seul en attaque.

On notera aussi la titularisation d’Olivier, le transfuge de Tana Formation qui occupe le flanc gauche de la défense. Mais la sortie de dimanche a fait une victime en la personne de Pierralit touché à une cheville et probablement indisponible pour quelques temps.

Réelle menace. On saura un peu plus sur le potentiel de la CNaPS à l’occasion du match aller de la Super Coupe qui l’oppose à Elgeco+. Car pour l’heure, si les Kényans du Gor Mahia ne constituent pas une réelle menace, c’est plutôt les Léopards congolais d’après qui font peur.

Une situation similaire pour Elgeco+ qui affrontera en premier les Ougandais de l’URA mais qui va devoir montrer un tout autre visage devant les Sud-Africains du Kaiser Chiefs.

Autant le dire, ce score de parité de 2 à 2 d’Elegco+ de dimanche face à Tana Formation n’incite pas à l’optimisme pour la grande aventure africaine.

L’équipe ne devait son salut que sur le but de Bob qui nivelait ainsi la marque. Pour le reste on a eu droit à une prestation moyenne des protégés de Careca.

Certes on dira que Tana Formation de Raniry a développé son meilleur football mais on attendait tout de même de la part d’Elgeco° une réaction d’orgueil pour justifier son rang.

L’arrivée de ce missile de Tiana, un transfuge de Tiavo TEM, devrait permettre à Elgeco+ de franchir un nouveau palier pour espérer faire jeu égal avec les Ougandais. Attendre et croire…

Clément RABARY

Share This Post