Football- Telma Super Coupe : ELgeco+ et CNaPS Sport dos à dos !



Jacaranda
Rado (maillot bleu) a apporté un plus incontestable à la batterie offensive de la CnaPS.
Rado (maillot bleu) a apporté un plus incontestable à la batterie offensive de la CnaPS.

La finale aller de la Telma Super Coupe de Madagascar entre CNaPS Sport et Elgeco+ s’est soldée par un score nul et vierge, hier à Miarinarivo devant une foule assez compacte.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé pour les deux parties qui ont offert leur meilleur football au grand bonheur du public estimé à 2000 âmes, ce qui est déjà énorme dans un stade rénové pour l’occasion avec des douches et des vestiaires ainsi qu’une tribune pourvue d’un toit. Bref tout était parfait à l’exception du terrain en terre battue qui oblige les joueurs à redoubler d’attention sur les contrôles.

Dany Kely à suivre. Ces contrôles ont en tout cas gâché la partie très disputée mais sur la manière, Elgeco+ et CNaPS Sport ont rassuré leurs fans respectifs.

D’abord pour Elgeco+ où la titularisation de Dany Kely dans l’entrejeu avec Dino a apporté un plus certain dans la mesure où ce jeune garçon à suivre, a répondu à l’attente du staff technique du club grâce notamment à ses services envers ses attaquants notamment Bela puis ensuite et comme cela a été toujours le cas, le Nigérian Samson Kiriani.

Un grand Johnny. Dans l’autre camp et malgré cette belle frayeur née de la blessure du capitaine de la CNaPS, Toby, l’équipe s’est montrée très dangereuse et plus particulièrement en seconde mi-temps après la rentrée de Michael au poste de demi-défensif et surtout de Lanto Rabeasimbola qui jouait légèrement en retrait des attaquants par moment très fébriles à l’image d’Eric qui a encore du mal à rester concentré ou encore d’Olivier, le transfuge de Tana Formation qui est monté d’un cran après avoir été utilisé comme défenseur latéral gauche.

Nono aurait pu marquer sur cette passe en profondeur de Njiva, (33) mais il rata le ballon sous la pression il est vrai d’un très grand Johnny, un véritable rempart devant le gardien Eddit Bastia.

La partie bien prise en main par l’arbitre Bruno Andriamiharisoa, prit fin sur ce score de 0 à 0 qui renvoie les deux équipes au match retour. C’est-à-dire pour une date après les compétitions africaines qui débutent dans deux semaines pour les deux clubs.

Clément RABARY

Share This Post