Pétanque : La Coupe de Madagascar prend une autre dimension

PetanqueEn attendant un championnat du monde dont la tenue reste toujours incertaine, les boulistes malgaches peuvent se rabattre sur la Coupe de Madagascar dont les vainqueurs iront défendre nos couleurs à la 5e Star Master de Thaïlande du 5 au 8 mars.

Les comptes à rebours ont déjà commencé pour la Coupe de Madagascar de pétanque qui prendra, pour cette fois, une autre dimension dans la mesure où le rendez-vous du 14 et 15 février prochain à Antsonjombe, sert également de qualification pour la 5e Star Master de Thaïlande.

Les champions du monde au rendez-vous. Et outre le fait de pouvoir partir en Thaïlande et aux frais de la Fédération Malgache de Pétanque, il y aura aussi cette satisfaction personnelle de pouvoir se mesurer à la crème mondiale de la pétanque.

Selon une correspondance de Jean Luc Rosticci, le fondateur du club Khao Rai Pattaya, l’édition 2015 de Star Master Thaïlande s’annonce très prometteuse avec la participation des derniers champions du monde, avec Dylan Rocher mais aussi Bruno Leboursicaud.

Mais d’autres grandes figures de la pétanque française seront aussi de la partie, notamment le légendaire Marco Foyot, Damien Hureau et Eric Sirot.

C’est dire que le plateau pour 2015 est très relevé à tel point que tout le monde ait envie de faire partie des 24 équipes en lice, où figurent également tous les champions thaïlandais répartis dans trois formations.

Chance égale. Un vrai régal en fait sinon une raison suffisante pour tenter le coup pour ce week-end du 14 février au terrain d’Antsonjombe.

Autant le dire en effet, la pétanque n’est pas une séance exacte et l’issue d’une partie dépend surtout de la complémentarité des trois joueurs, figurant dans une équipe, qui ne sont pas forcément les meilleurs joueurs. La récente victoire d’une triplette malgache aux Masters de France 2014 constitue d’ailleurs une parfaite illustration.

Autant le dire que les participants à la Coupe de Madagascar partent donc théoriquement à chance égale.

Du coup on s’attend à une participation massive pour cette première compétition des boulistes sur nos terres. On parie ?

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication