Football : Les Barea sauvés par leurs gardiens !



Jacaranda
Les Barea dames attendent leurs adversaires pour les demi-finales.
Les Barea dames attendent leurs adversaires pour les demi-finales.

Les Barea, hommes et dames, se sont qualifiés aux tirs au but. Une première alerte qui traduit qu’il va falloir lutter jusqu’au bout. Surtout pour les hommes qui n’ont plus droit à l’erreur après le premier forfait contre les Seychellois.

On avait cru qu’après avoir tenu tête aux grands de l’Afrique Australe et même des Ghanéens lors du dernier Cosafa Cup, les Barea allaient faire une promenade de santé au cours des Jeux des Iles de la Réunion.

Leda au top. Mais la réalité est tout autre avec ce nul concédé devant Mayotte (1 à 1), dimanche à St-Pierre. Un résultat qui fait redescendre les Barea de leur nuage et qui montre que rien n’est encore acquis même si selon les règlements, on a dû procéder à la séance de tirs au but. Un exercice dans lequel le gardien de la CNaPS, Leda, a montré qu’il reste au top pour offrir par la même occasion une première victoire pour son équipe. Mais pas encore la qualification car pour espérer aller en demi-finale, Madagascar doit encore battre les Maldives qui ont créé une énorme surprise en battant les Seychelles par 2 buts à 1.

Un score qui devait faire le bonheur de Franck Rajaonarisamba car la défaite des Seychelles remet le compteur à une victoire de chaque les trois équipes. Donc tout reste possible.

Journée compliquée. Les Barea dames ont aussi dû leur salut à leur gardienne qui sortait victorieuse des tirs au but, puisque Madagascar et La Réunion n’avaient pas pu se départager au cours du temps réglementaire (2 à 2).

Cette seconde victoire après le camouflet infligé aux Mauriciennes (5 à 0), propulse Sophie Farafanirina et ses camarades en demi-finale et de terminer à la première place du groupe.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.