Jeux Africains : 23 athlètes malgaches en compétition

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Jean Anicet Andriamosarisoa, hier, à Carion.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Jean Anicet Andriamosarisoa, hier, à Carion.

Dans moins d’une semaine, les 11e Jeux Africains seront lancés officiellement à Brazzaville, Congo. 23 athlètes expérimentés dans dix disciplines tenteront de remporter des médailles pour la Grande Ile.

Madagascar sera bel et bien présent aux 11e Jeux Africains du 4 au 19 septembre à Brazzaville. La délégation malgache prendra le départ le 1er septembre. 23 athlètes dans dix disciplines défendront les couleurs malgaches à ces jeux du cinquantenaire. C’est le dire du ministre de la Jeunesse et des Sports, le Dr Jean Anicet Andriamosarisoa, hier, à Carion. «  Ces athlètes ont été choisis selon leur performance dans leur discipline respective », a expliqué le numéro Un du sport malgache. Les fédérations ont ainsi fait appel à des athlètes expérimentés déjà habitués des compétitions internationales capables de remporter des médailles. Et le ministre de continuer : «  le niveau des Jeux Africains est élevé par rapport aux Jeux des Iles, mais, nous faisons confiance à nos athlètes ».

Expatriés et expérimentés. Au Congo, sur les 23 athlètes, cinq d’entre eux sont des expatriés évoluant à Maurice, Sénégal, France et Etats-Unis. En tennis, les quatre médaillés d’or des Jeux des Iles de l’Océan Indien assureront la mission. Il s’agit de Jacob Rasolondrazana et Antso Rakotondramanga du côté des hommes, et de Zarah Razafimahatratra et Niriantsa Rasolomalala chez les dames. Pour le tennis de table, Jonathan Nativel évoluant en France, le médaillé d’or aux Seychelles en 2011, a été appelé pour relancer les chances malgaches. Comme le tennis, les trois médaillés réunionnais feront le déplacement pour l’haltérophilie. Les frères Andriantsitohaina Eric et Tojo plus Vania Ravololoniaina tenteront de rééditer l’exploit au Congo. Trois lutteurs à savoir Dina Tsilavina, Joelson pour les locaux et Tinahy Razafimahova, la pensionnaire du Centre de Thiès, se partageront leurs joutes aux côtés des autres combattants du continent. Pour le judo, après les Championnats du monde d’Astana, Brenda Andriantiana, l’unique médaillée d’or de la discipline à la Réunion, montera de nouveau sur le tatami dans la capitale congolaise avec sa coéquipière Daniela Nomenjanahary. Pour le karaté, Miora Razafindrakoto, médaillée d’or aux Jeux Africains de Johannesburg en 1999 et championne d’Afrique de 2001, sera en action pour récupérer ses meubles 14 ans après. Elodie Embony et Olga Razanamalala seront les porte-fanions de l’athlétisme à ces jeux, elles qui ont brillé sur la piste du Stade Saint-Paul de La Réunion lors des Jeux des Iles. En ce qui concerne le taekwondo, Rija et Hanitra Rakotondrasoa seront également de la partie. Pour la pétanque, une discipline où la chance malgache est réelle, quatre boulistes à savoir Dino, Fitahiana, Alexander et Judicaël. En handisports, Revelino Raherinandrasana sera engagé dans les courses du 800 et 1 500 en athlétisme. Autant dire qu’avec ces athlètes, Madagascar a de fortes chances de se mettre en exergue en dépit de cette délégation réduite.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.