Pétanque : Les dames malgaches éliminées aux huitièmes !


On ne peut pas tout avoir. La Fédération malgache de pétanque l’a appris à Bangkok où ses protégés ont plutôt soufflé le chaud et le froid. Car après le titre de champion du tir chez les juniors et la place en finale, les dames ont échoué aux huitièmes.

Le sommet mondial féminin a pris fin sur des regrets pour la partie malgache qui assistait impuissante à la défaite de Mialy, Tita et Fanja devant les Vietnamiennes aux huitièmes de finale sur le score de 13 à 8.

Enorme progrès. Une issue imprévisible après que l’équipe malgache ait survolé les matches de poule en s’adjugeant quatre victoires sur quatre avant de se qualifier pour les huitièmes où elles n’ont pu rien faire.

On se gardera toutefois de tirer à boulets rouges sur les dames car elles ne sont pas rentrées les mains vides puisque Fafah, éliminée en demi-finale du concours de tirs de précision, rentre avec une médaille de bronze au coup. C’est dire que sur ce chapitre, la Majungaise a aussi réalisé un énorme progrès.

Toujours est-il que ces performances des dames remettront sur le tapis la non-sélection des championnes de Madagascar en titre et qui devaient, selon les règlements, représenter Madagascar au sommet de Bangkok. On ne sait d’ailleurs pas, puisque la pétanque n’est pas une science exacte, si Niaina, Mihaja et Solo du Club d’Ivato Aéroport auraient fait mieux que Fanja et ses camarades.

Des traces. C’est toute la question même si cet incident laissera des traces dans le camp des férus de cette discipline et qu’il va maintenant falloir jouer serré pour espérer avoir du monde au prochain championnat de Madagascar qui ne mène pour l’instant nulle part puisque forts de ces résultats de Bangkok, Béryl Razafindraniony et ses hommes vont défendre leur choix en mettant en avant le fait que sur l’ensemble de deux championnats du monde de Bangkok 2015, Madagascar termine à la première place avec une médaille d’or, celle de Bolo aux tirs, une d’argent qu’on doit aux juniors, et le bronze de la Majungaise Fafah aux tirs.

Bref, un total qui nous met devant la France et l’Espagne, respectivement les vainqueurs chez les juniors et les dames. Difficile de faire mieux…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.