Bilan 2015: Le cyclisme a connu des hauts et des bas !



Jacaranda

La Fédération Malgache de Cyclisme de Relaha Jean Claude a connu sa meilleure saison de son mandat avec à la clé une médaille de bronze de Dama, la première du genre, aux Jeux des Iles de l’Océan Indien à la Réunion.

L’année s’achève pour le cyclisme malgache sur une petite déception avec sans nul doute le plus modeste des Tours de Madagascar, puisque les chronos ne sont guère affolés contrairement aux précédentes éditions, il a fallu batailler comme un fou pour espérer ravir la victoire finale. La moyenne de 32 km/h ne plaide guère à la faveur de ce Tour de Mada 2015.

En solitaire. La 12e édition a certes vu la victoire d’un jeune Malgache, le Morondavien Dino Mohamed, mais pas avec la manière car la seule opposition venait du seul Français Vincent Grazcyk abandonné par ses pairs et obligé d’attaquer assez souvent en solitaire, mais qui a finalement eu du mal à combler son entame catastrophique liée à sa maladie.

Finalement on retiendra surtout de ce Tour cycliste 2015 l’absence des Réunionnais et des Belges, mais surtout des membres de l’équipe nationale malgache qui sont en brouille avec le Président Relaha Jean Claude pour des primes impayées. Ni Dama qui a terminé à la troisième place des Jeux des Iles et offert au cyclisme malgache sa première médaille de ce rendez-vous de l’Océan Indien, ni Emile Randrianantenaina qui s’est payé le luxe de gagner une étape du Tour de Congo, n’étaient pas présents au Tour de Mada 2015.

La crème africaine. Comme la performance de Dama à la Réunion, celle d’Emile reflète aussi la montée en puissance de nos coureurs, les vrais puisque pour revenir au relevé Tour du Congo, on mentionnera une redoutable équipe belge avec Bart Tribout et Délie Bram mais aussi des Angolais qui font partie de la crème africaine avec le vainqueur Igor Silva sans parler des vieilles connaissances françaises telles Alexis Tourteloot et Médéric Clain qui ont mis à mal les Ravoatabia et ses camarades au Tour de Mada.

Si on y ajoute les Antsirabéens qui n’ont pas participé à l’édition 2015 dont Hasina Rakotonirina, le vainqueur du Tour de Mada 2012, Joharivelo, le feu follet de nos montagnes, Roger Randrianambinina, une des valeurs sûres du triathlon, alors on se dit que pour cette fois, le Tour cycliste international de Madagascar n’a pas répondu à l’attente du public.

Et c’est bien dommage car le cyclisme malgache n’est aussi en bonne santé qu’actuellement avec Dama, Emile, Roger, Hasina, Lalantsoa et Joharivelo c’est-à-dire les absents du Tour 2015.

Clément RABARY

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.