Football : CNaPS Sport et AS Adema renforcent leurs lignes !


Adema-cnapsA 40 jours de leurs matches des coupes d’Afrique, nos deux représentants en l’occurrence le CNaPS Sport et l’AS Adema ont fini par céder et accepter de renforcer leurs lignes.

Une option presque inévitable car les matches des coupes d’Afrique des clubs sont un peu particuliers dans la mesure où il faudra tenir compte du gabarit des Africains.

Pas rancunier. Ceci expliquant cela, l’AS Adema est entrée en pourparler avec Elgeco+ pour s’attacher les services du grand défenseur Johnny. Comme le président de Elgeco+, Alfred Andriamanampisoa n’est pas contre pour un prêt, les deux parties sont en train de finaliser ce partenariat même si Elgeco+ avait des raisons de refuser la collaboration puisque l’année dernière, l’AS Adema avait refusé sa demande de renforts concernant Rhino et l’attaquant Florent.

Comme Alfred Andriamanampisoa n’est pas rancunier et qu’il aime le football par-dessus tout, c’est très possible pour que Johnny joue dans l’axe de l’Adema pour permettre à l’international Tantely de retrouver sa place de latéral droit comme au sein des Barea.

Dans la foulée, on annonce aussi au sein de l’Adema, l’arrivée d’un jeune attaquant de Moramanga. Contrairement au cas de Johnny, ce sera un transfert définitif pour suppléer la ligne offensive du club aux côtés de Florent et de Zola.

Quant au CNaPS Sport qui avait fait savoir dans un premier temps qu’il ne fera pas appel à des renforts pour son match contre les Kenyans du Gor Mahia du 13,14 ou 15 février, il a finalement décidé d’appeler le défenseur central de Tana Formation Lanto pour suppléer la charnière centrale.

Lanto mais pas François. Et là aussi, les tractations sont en cours, même si Tana Formation par le biais d’un de ses dirigeants, annonce qu’il n’y voit pas d’objection mais qu’il s’étonne que le choix ne se soit pas porté sur l’international François. Une option en fait car tel qu’on connaît le staff technique du CNaPS Sport, c’est sûrement plus un choix stratégique que d’hommes car pour ne citer que les joueurs dans l’axe, il y a déjà Tahina, Feno, Pierralit et Jean Ba.

Le second renfort de la CNaPS n’est autre que l’attaquant du FC Joël, Lucien, un transfuge de l’Adema mais comme ce dernier ne lui a donné que très peu de temps de jeu, il a préféré partir à Antalaha. Comme Lucien était sur toutes les bonnes actions du FC Joël lors de la phase de poule de la Ligue des champions à Toamasina, sa prestation a plu aux recruteurs de la CNaPS où il aura toutefois à se battre car la concurrence est sévère avec Nono, Niasexe, Jimmy Simouri, Njiva et même les jeunes pousses comme Rinjala et Lalaina.

Mais dans le cas de l’Adema comme du CNaPS Sport, le procédé ne pourrait qu’être bénéfique au groupe car la concurrence qui s’installe va obliger les joueurs à rester au top. L’idéal en fait…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.