Football- Elgeco : L’Afrique en ligne de mire !

ElgecoElgeco a attendu la dernière journée du championnat d’Analamanga au niveau de la Ligue 1 pour célébrer son sacre. Avec faste. Logique car ce n’était pas donné face à des adversaires coriaces tels que l’Adema, ou encore Tana Formation sans parler du COSFA au mieux de sa forme.

Elgeco a célébré, mercredi, sa victoire avant la lettre comme cela a été le cas à Leicester ou à la Juventus, mais la comparaison s’arrête là, car Elgeco reste un club modeste et que derrière il n’a pas un riche thaïlandais qui injecte des millions d’euros pour les Foxes anglais.

Un père. Elgeco a par contre un président vraiment pas comme les autres voire un père qui n’hésite pas à retrousser ses manches lorsqu’il s’agit de prendre soin du social de ses joueurs.

Une situation qui lui permet aujourd’hui de voir le retour de ses joueurs partis au Fosa Juniors. Outre Bela qui a été le premier à rentrer à la maison, Bosco est aussi de retour et a même joué mercredi lors de la défaite de 0 à 1 face au COSFA, mais une défaite qui ne remet rien en cause, sinon d’avoir démontré que les deux latéraux Bosco et Solo Moto ont très bien défendu, mais le but du COSFA qui portait les griffes de l’inévitable Ndimby, le Mahrez de service, était parti plein axe avec un Johnny, lui aussi de retour de l’Adema, mais qui n’est pas au mieux de sa forme, car il est de retour de convalescence.

A boire et à manger. Perfectionniste, le président Alfred Randriamanampisoa a toutefois laissé entendre lors de son discours au Live Hôtel, que l’effectif a besoin d’être renforcé en vue de la campagne africaine et même pour le championnat national tout court.

Sur ce chapitre en effet, on s’attend à vivre des duels de titan et venant pratiquement des quatre coins de l’île avec les Majungais du Fosa Juniors, du moins si Titi Rasoanaivo parviendrait à colmater les brèches à temps, les Fianarois du FC Zanakala, le FC Joël d’Antalaha, l’Ajesaia de Tsiroanomandidy et surtout le champion de Madagascar en titre, en l’occurrence le CNaPS Sport d’Itasy.

Bref, il y aura à boire et à manger au cours de ce prochain sommet national. Une Ligue des champions passionnante à souhait et qui, espérons-le, permettrait au staff technique des Barea de renouveler, du moins en partie, son effectif, car on assiste désormais à l’arrivée de joueurs de talent. Et c’est tant mieux pour tout le monde.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.