Cosafa Cup :Raux Auguste reprend la même équipe !

Les Barea à leur arrivée à Windhoek en Namibie.
Les Barea à leur arrivée à Windhoek en Namibie.

Nommé dimanche après la défaite des Barea, Raux Auguste a l’obligation de mieux faire que son prédécesseur Franck Rajaonarisamba qui a conduit les Barea jusqu’en demi-finale de ce Cosafa Cup regroupant les équipes de l’Afrique australe.

Les Barea feront leur entrée ce samedi contre les Seychelles, un adversaire autant le dire à leur portée. Mais c’est tant mieux pour Raux Auguste qui a pris le train à …l’arrêt et devait faire avec une formation de plusieurs joueurs figurant dans le groupe qui a fondamentalement échoué devant les Léopards congolais.

Le chaud et le froid. Comme le Cosafa Cup concerne exclusivement les joueurs locaux, on reverra pour l’occasion les hommes qui avaient fait partie du onze de départ contre la RDC de dimanche à Mahajanga. Des hommes qui ont soufflé le chaud et le froid à l’image de François et de Dina, les deux hommes de Tana Formation qui ont énormément déçu.

Reste à savoir s’ils feront encore partie des cadres de la bande à Raux au même titre que les deux défenseurs latéraux Tantely et Zenith. Comme ce dernier n’a pas convaincu, il se peut que Raux fasse confiance à Solo Moto pour le suppléer d’autant plus qu’il connaît très bien le jeune homme qui fait partie de son effectif à Elgeco, son ancien club. On peut en dire de même pour l’animation au milieu de terrain où malgré son talent naissant, on a peur que Dino ne soit préférable à Bourahim également de la partie aux côtés de plusieurs sociétaires de CNaPS Sport qui peuvent également faire valoir leur expérience des matches internationaux. On citera Tahina, Feno, Mika, Toby, l’attaquant Nonot et surtout Rinjala qui affiche la grande forme.

Motivation. L’Ajesaia a aussi des représentants notamment Ando et sa polyvalence, mais aussi Tojo, le tout nouveau tout beau qui est le fruit de l’école de football de Mahajanga du nom de Taninketsa.

Elgeco a aussi sa part du gâteau, car outre Dino, le club est représenté par le gardien Eddy Bastia méconnaissable dimanche ainsi que Bela, que beaucoup aurait aimé être aligné contre la RDC.

L’Adema est présent avec l’autre gardien Chrétien, mais aussi Florent et Bourahim tandis que Elefoni complète la liste de Tana Formation.

Bref, une formation à vocation défensive, mais on ne sait pas quelle option tactique va finalement adopter Raux Auguste en sachant très bien que la motivation est bel et bien là. Dans ce tournoi Cosafa Cup en effet, plus on se qualifie au tour suivant, plus il y aura du dollar à prendre. Wait and see, diront les Sud-Africains.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Grand merci à nos chers amis Comoriens qui citent que pour les Malgaches et son Republique Bananière au cravate bleu, c’est la participation la plus importante… et c’est tout.

  2. Combien cela coutera -t-il encore à la population? ARRETEZ DE FAIRE PASSER LES MALAGASY COMME DES VAURIENS . ARRETEZ CES MATCHS INTERNATIONAUX QUI N’AMENENT QUE HONTE AU PAYS!!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.