Football – Coupe inter-provinciale : La FMF met la barre très haute !

ahmad20 millions d’Ariary. C’est la prime offerte au vainqueur de la Coupe inter-provinciale dont le coup d’envoi sera donné ce samedi au Stade Alexandre Rabemananjara. Du jamais vu qui illustre si besoin est que le président Ahmad et ses hommes veulent bousculer les habitudes pour tenter de remettre sur les rails ce sport qui reste roi bien malgré tout.

C’est parti pour dix jours de pur bonheur pour les férus de football qui vont voir à l’œuvre les meilleurs joueurs de l’heure. Forcément car chacune des six sélections en lice ne peut faire autrement que d’aligner une équipe capable de ravir la victoire finale et empocher au passage une prime de 100 millions de francs.

Motivation. Un très beau challenge en fait mais la FMF l’a voulu ainsi dans l’unique but de pouvoir ratisser large et monter par la suite une équipe des Barea  remise au goût du jour de par l’arrivée d’autres éléments. Le principal objectif en fait après un certain relâchement né de la défaite contre la République Démocratique du Congo qui a anéanti nos chances de se qualifier pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2017.

C’est certain que la bataille va faire rage en raison notamment de cette motivation et des primes conséquentes puisque outre le premier qui reçoit 20 millions d’Ariary, le second aura 10 millions d’Ariary contre 4 millions pour le troisième et 2 millions pour le quatrième.

Aucune des six sélections provinciales ne rentrera bredouille car le 5e recevra 1,4 million d’Ariary contre 1 million d’Ariary pour le bon dernier de la classification.

Duel de titans. Les hostilités débuteront ce samedi avec d’entrée le choc entre Antananarivo et Toamasina qui va faire appel aux redoutables joueurs d’Amparafa conduits par Tanjona.

Il y aura ensuite un break pour la cérémonie d’ouverture avant de retrouver un duel de titans entre Mahajanga et Toliara.

Comme on a pris soin de diviser les participants en deux groupes, on verra lors de la seconde journée de lundi une franche explication entre Toliara et Antsiranana puis en deuxième match la grande explication entre Antananarivo et Fianarantsoa.

Les demi-finales croisées auront le vendredi 29 juillet puis la finale le 31 de ce même mois.  Vivement donc samedi pour une journée déjà décisive.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.