10es Jeux de la CJSOI : Un jeu rassembleur et fédérateur

Jacaranda

Ces jeux ont marqué les esprits. C’était un évènement rassembleur car les sept pays membres au sein  de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien (CJSOI) à savoir Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles, Comores, Mayotte et Djibouti étaient tous au grand complet. Ces 10es jeux qui ont pris fin vendredi, au Palais des Sports de Mahamasina après six jours de compétition ont réuni plus de 700 jeunes. La compréhension mutuelle de chaque délégation a fait de ces jeux un succès. En attendant, la présentation du bilan officiel, c’est le judo qui a été le plus gros pourvoyeur avec 7 médailles d’or pour. Le tennis de table a frappé fort également en remportant quatre médailles d’or. Les jeunes pongistes malgaches ont réalisé une belle moisson qui est très prometteuse pour les jeux à venir. L’athlétisme a su tirer de son épingle du jeu avec 6 médailles d’or. Lors du dernier jour, les athlètes se sont ressaisis aux courses au relais medley. « Au-delà de l’esprit de compétition, le message que j’aimerais passer aux jeunes c’est qu’ils préservent les liens d’amitié, de fraternité et de solidarité qu’ils ont tissés entre eux lors de ces jeux et qu’ils continuent à les préserver quel que soit leur cheminement dans la vie car ils représentent l’avenir de l’indiaocéanie », a expliqué le Secrétaire Général de la CJSOI, Pillay Samoo. En football féminin, les joueuses malgaches se sont emparées de la médaille d’or après un parcours sans faute. Dans ces cinq disciplines, Madagascar termine premier. Seule la discipline handball n’a pas remporté la médaille d’or. Elle s’incline en finale contre La Réunion.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.