La 6e place pour Estellah


La compétition a aussi pris fin hier pour Estella Fils Rabetsara qui s’alignait dans la première série du 100 nage libre au centre nautique situé tout juste à l’entrée du village olympique dans le quartier de Barra Tujica. Estellah Fils Rabetsara à terminé à la 6e place de sa série avec un chrono de 1.01.11. Pour la comparaison, la nageuse de l’Uruguay qui a remporté ce groupe d’Estellah, Inès Remersaio,  fut créditée d’un chrono de 57 sec 85. C’est dire le fossé qui sépare les nageurs malgaches de l’élite mondiale, mais le président de la fédération malgache de natation, Gabriel Ramanantsoa,  ne désespère pas pour autant en affirmant que Madagascar ne pourra rivaliser avec les autres pays que si on arrive à préparer toute l’équipe au lendemain des Jeux de Rio pour le prochain rendez-vous au Japon  en 2020.

C’est la pratique chez les grands noms de la natation et Madagascar a intérêt à faire pareil si on espère intégrer le cercle du gotha mondial.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.