CYCLISME : Le retour de Rapasy avec deux jubilés

rapasy-2Ranaivoson Raphaël Félix, renoue avec le monde du cyclisme après quelques mois gâchés par un grave accident.

Personnage incontournable du cyclisme tananarivien, l’actuel Président de la section Tana Ville de cyclisme ne ratait aucune course sur route avant qu’un camion ne l’ait percuté lui et son vélo sur la RN1 au mois d’avril de cette année. Un accident qui l’a marqué physiquement et qui a mis fin à sa carrière de compétiteur. Ne voulant pas s’attarder sur cet accident, Dadapasy remercie encore le monde du cyclisme pour son soutien durant ces moments difficiles. Un soutien qui a vu une centaine de cyclistes lui rendre visite à son domicile à Anosizato.

Agé de 70 ans, celui qui dominait encore les courses dans la catégorie vétéran, se remémore ses débuts avec le vélo vers l’âge de 12 ans. Il a été sacré champion de Madagascar pour la première fois en 1971, un mois à peine après ses débuts en compétition. Trois autres titres viendront compléter son palmarès plus tard. Membre de l’équipe nationale de 1971 à 1975, son regard scintille en parlant des courses d’antan, comme Moramanga – Tana en 1971. Et aussi Majunga – Tana : en échappée avec des Réunionnais depuis Ankazobe, il franchit en premier la ligne d’arrivée située devant la Radio Nationale à Anosy. En 2004, il a participé au Tour de Madagascar avec un VTT adapté pour le goudron. Un vélo qu’il a commencé à adopter depuis l’année 2000.

En octobre prochain, Ranaivoson Raphaël Félix fêtera ses 70 ans et ses 45 années de cyclisme par un jubilé. Un jubilé qui sera marqué par deux événements. A savoir, une course  » Tour du Masay  » le 2 octobre 2016 à partir de 8h et par un déjeuner spectacle le 23 octobre 2016 à Alakamisy Ambohimiadana. Les billets seront en vente pendant la course au Marais Masay. Le premier de chaque catégorie au  » Tour de Masay  » recevra de Dadapasy lui-même un billet pour le déjeuner spectacle. D’ores et déjà, le public est invité à venir nombreux pour les deux événements. Malgré les séquelles qu’il garde de son accident, ce monument du cyclisme profitera de ces deux événements pour marquer son retour et le cyclisme malgache de lui souhaité un  » tsy maty fo aman’aina « .

AnnyAndrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.