Handball / Zone centre : Cela se joue entre Saint-Michel et Hasina

handballDernier jour de compétition pour le championnat de la zone centre à Toamasina ce jour. Tout se joue entre Saint-Michel et Hasina chez les messieurs.

Même s’il s’agit d’un tournoi de poule à 5, le dernier match programmé demain sera une sorte de finale étant donné que ce sont les deux équipes en tête de classement depuis le début de cette compétition qui s’affrontent. Saint-Michel sera ainsi aligné contre Hasina Tamatave. Hier Hasina Tamatave à battu Tilty Tamatave sur le score de 32 à 26 tandis que Tsarahofana a battu Sporting  sur le score de 27 à 21.

Chez les dames, HBCA aura comme adversaire THBC, deux équipes tananariviennes qui visent le titre. Chez les dames, comme il n’y a que 3 équipes, ce sera aussi la petite finale étant donné que Tilty de Toamasina n’a pas tenu la route très longtemps.

Chez les messieurs, chaque équipe aura joué 4 matches. La Fédération voulait les séparer en deux poules mais ils ont voulu cela afin d’avoir 4 matches dans les jambes. En général, les équipes de la zone Centre ont un bon niveau général, y compris les jeunes hommes de Tilty. Ils sont peut-être 5e au classement mais ils tiennent bon durant tous les matches et ont l’avenir devant eux.

Quant à l’arbitrage, il est qualifié de « moyen » avec beaucoup de disparité entre les binômes d’arbitres. Un des points faibles de presque toutes les disciplines collectives à Madagascar reste ce manque d’arbitres au niveau des évolutions internationales, surtout de jeunes. Or les rencontres comme les jeux de la CJSOI exigent que nous ayons de jeunes arbitres compétents. Des échanges avec les pays africains, européens, pourquoi pas de la zone Océan indien relèveraient déjà ce niveau car il faut que les arbitres se fassent la main à des rencontres et qu’ils aient des compétitions de haut niveau aussi pour avancer.

Côté ambiance, malgré le gymnase très sale et dans un état lamentable (l’on se demande pourquoi la capitale économique de Madagascar n’est pas favorisée comme les autres régions), l’ambiance est très bon vivant en général avec les spectateurs.

Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire