FIFA 11 Pour la Santé : Objectif presque atteint pour Madagascar

fifa-11Le projet FIFA 11 pour la Santé initié par la Commission médicale de la FIFA, est en train de connaître un dénouement heureux pour Madagascar qui a été le tout premier pays francophone à l’avoir mis en place, deux ans après son début en Afrique du Sud et ce en marge de la Coupe du Monde qui s’y tenait.

 

Le docteur Désiré Rakotoarimino et la Fédération Malgache de Football peuvent pousser un ouf de soulagement sur les résultats, autant le dire, inespérés du projet de FIFA 11 pour la santé. Enfin presque car la conjugaison des efforts de trois ministères concernés en l’occurrence celui de la Santé, de l’Education Nationale et des Sports, a fini par porter ses fruits pour une initiative visant à protéger la santé des Malgaches et de faire du football une activité saine de loisir sur fond d’une vaste campagne de sensibilisation qui, à sa quatrième année, est en train de couvrir les 22 régions de cette Grande île.

Réceptif et actif. Le Dr Désiré Rakotoarimino a su convaincre les enseignants à adhérer à ce projet, lui offrant ainsi une dimension nationale comme en témoignent les chiffres.

Le nombre d’écoles concernées par le projet ne cesse d’augmenter au fil des ans en passant de 15 à son début en 2013-2014 puis 120 l’année d’après avant d’atteindre 288 en 2015-2016 pour finir, par projection basée sur un calcul qui tenait compte des réalités malgaches, à 360 pour cette année. Et de projetcion en projection, la FMF estime pouvoir doubler le nombre d’enfants touchés par ce projet qui sont pour l’instant de 30.047.

Un chiffre qui est déjà énorme et qui montre à quel point le camp malgache reste réceptif et actif sur ce sujet cher au Centre d’Evaluation et de Recherche Médicale de la FIFA.

Et s’il enregistre autant de succès auprès des enfants malgaches c’est d’abord par la simplicité de son projet consistant à les divertir tout en les sensibilisant sur les problèmes de la santé mais aussi dans l’éducation citoyenne à travers la pratique du football.

Ancien footballeur, le Dr Désiré Rakotoarimino possède toutes les ficelles pour faire de ce projet FIFA 11 pour la Santé un succès. Le coup de pouce de la Fédération comme celui des ministères concernés a été un plus pour faire du cas malgache un bel exemple à suivre.

Clément RABARY     

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.