Tour de Mada cycliste : « UNICEF est là car le Tour commence à attirer les gens », explique Matthew Conway

Jacaranda

Grande première pour l’UNICEF qui sera présent au Tour de Madagascar cycliste. Une arrivée perçue comme une bouffée d’oxygène pour Francis Ducreux et ses hommes, mais une opportunité à saisir pour l’UNICEF qui s’en explique par son responsable Média, l’Américain Matthew Conway.

Midi Madagascar : Peut-on savoir ce qui a motivé l’UNICEF à venir soutenir le Tour de Mada cycliste ?

Matthew Conway : « C’est tout aussi simple, ce Tour arrive à rassembler des gens et c’est opportun pour servir les intérêts de l’UNICEF ».

Midi : C’est-à-dire ?

M.C. : « UNICEF s’est investi dans ce Tour pour deux raisons. D’abord parce que nous avions demandé à être associé à de tels événements pour promouvoir des activités sportives et motiver dans la foulée la jeunesse malgache dans son ensemble.

Ensuite et comme le Tour arrive à attirer des gens, c’est devenu un moyen pour transmettre des messages importants sur la santé, l’éducation, la nutrition, l’eau potable et beaucoup d’autres thèmes telle la protection de l’enfant. »

Midi : Concrètement, vous allez faire quoi ?

M.C. : « Nous allons mettre à profit l’étape de Morondava pour sensibiliser la population à travers une course cycliste ouverte aux jeunes, mais il y aura d’autres activités sur tout le parcours de ce Tour où nous allons faire connaître nos activités et partant sensibiliser la population sur des sujets qui se trouvent être au centre des préoccupations des gens en général. Un travail de longue haleine en fait mais nous allons nous servir du Tour pour en parler. »

Propos recueillis par

Clément RABARY

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.