Une doublette Boss pour célébrer les 20 ans de Carlos Rakotoarivelo

20 années de pratique. Au plus haut niveau qui plus est. Cela ne s’oublie pas. Et c’est ce qu’a l’intention de faire le champion du monde Carlos Rakotoarivelo.

Carl selon ses amis, entend en effet donner un éclat particulier au tournoi Double Boss qu’il organise les 14 et 15 janvier au CBT et rentrant dans les festivités marquant ses 20 années de pratique.

Parmi les premières mesures figurent en effet le choix du Boss, un vrai, qui sera associé à un joueur de l’élite. « Je veillerais personnellement au respect de ce critère », annonce-t-il avant d’aborder les prix qui sont des grandes coupes et 3 millions d’ariary pour les vainqueurs contre deux coupes et 1 million d’ariary pour les seconds tandis que les troisièmes et quatrièmes recevront 500 000 ariary de chaque.

Bref, un tournoi richement doté même si ce n’est pas le plus important car Carlos Rakotoarivelo mérite qu’on le soutienne à fond en retour de ce qu’il a donné à la pétanque.

Champion de Madagascar junior en 1996 pour ses débuts à Mahajanga, Carl est devenu champion de Madagascar en triplettes en 2000 sous les couleurs de HULA aux côtés de Nanou, Hugues et Tintin. Il ravit son second titre de champion de Madagascar en 2007 avec Mamy et Nanou avant de décrocher le titre de vice-champion du monde en 2008 à Pattaya en Thaïlande avec Jacky Be, Nanou et Mamy. Une année faste car outre un troisième titre de champion de Madagascar, il a décroché dans la foulée le titre de champion du monde du tir de précision.

Comme l’air de Thaïlande lui réussit bien, Carlos Rakotoarivelo a gagné par deux fois, en 2014 et 2016, les Masters de Pattaya dont le dernier avec Jean, Amir et Naina Ragasy.

Pour revenir au tournoi du 14 et 15 janvier, le droit d’inscription, recevable le premier jour de la compétition, s’élève à 200 000 ariary par équipe.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.