Volley-ball : L’ASI vise loin

Le club maman de l’ASI.

Un club-école, l’Akany Sambatra Volley-ball Itaosy (ASI) fête ses dix années d’existence cette année. Plusieurs joueurs et joueuses ont transité par ce club vivier de jeunes talents.

2007-2017, cela fait dix ans que l’ASI était présent dans le paysage du volley-ball malgache. Dix années durant lesquelles le club a déjà marqué son empreinte notamment du côté des jeunes.  

Relève. Un vivier de jeunes talents, actuellement, on recense une centaine de membres dans toutes les catégories : benjamins, minimes, cadets, juniors et seniors, hommes et femmes, véteran dames et club maman. « Nous sommes une école de volley-ball formant les jeunes pousses. On ne faillit pas à cette mission de promotion et d’éducation » a expliqué Sophie Razafindrazaka, présidente du club. Pourtant, la constitution du club est le fruit de l’entente entre le « fokontany » et quelques joueurs en 2007. Un club composé uniquement de filles, mais c’était plus tard, que les hommes ont intégré l’ossature de l’ASI. Pour marquer le coup d’envoi de la saison, les membres au sein du club ont procédé à un reboisement dimanche dernier. « L’objectif de ces retrouvailles était de dresser le bilan de la saison 2016, de fixer les perspectives pour 2017, mais, surtout de renforcer la solidarité de l’ensemble de l’équipe. Ainsi, nous allons opter pour la devise : le sport comme éducation et loisir à la fois », continue la présidente.

Discipline. Pour pouvoir atteindre les ambitions du club pour cette saison et celle à venir, le respect de la discipline sera le maître-mot. En 2006, les filles ont remporté les titres d’Analamanga en minime, cadette et junior. Les U16 filles et U20 garçons ont été sacrés champions de Madagascar. En se distinguant dans la catégorie féminine des moins de 16 ans, le club compte garder son fauteuil cette année. « Comme tout club, on vise le maximum de trophées. Pour ce faire, l’ASI peut compter sur l’expertise des coaches » résume la présidente. Comme le volley-ball, c’est la passion de toute l’équipe, depuis 2014, il y a le club des mamans réunissant les parents ou les anciennes volleyeuses sans oublier les vétérans dames.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.