Football – Ligue des champions : Un nul très frustrant pour le CNaPS Sport



Jacaranda

Le pressing des Camerounais sur chaque porteur du ballon, comme ici avec Bourahim, a fonctionné comme il faut pour enrayer toutes tentatives du CNaPS Sport.

Coup dur pour le CNaPS Sport qui a été tenu en échec,  samedi dans un stade de Vontovorona plein à ras bord, par les Camerounais du Coton Sport sur le score 1 à 1 synonyme d’élimination pour le porter fanion malgache. 

L’espoir d’être le premier club malgache à disputer les matches de poule de la Ligue des champions d’Afrique s’ est envolé hier pour le CNaPS Sport qui n’a pu faire qu’un score de parité de 1 à 1 devant une foule acquise et des arbitres pour une fois correctes car le contraire aurait étonné lorsqu’on sait que dans les tribunes il y avait Ahmad, le président fraîchement élu à la CAF.

But bête. C’est dire que le CNaPS Sport avait toutes les cartes en main mais les espoirs, nos espoirs, furent anéantis par ce but presque bête de Moussa Souleymanou à l’heure du jeu sur une sortie hasardeuse du gardien Leda pourtant étincelant à Garoua en s’offrant même le luxe d’arrêter un penalty

La faute, car il y en avait une, était imputable à l’entraîneur Tipe qui avait peut être cru bien faire en alignant deux novices dans les joutes africaines en l’occurrence Fanja et surtout Éric Dadamanga utilisé jusqu’ici comme joker dans les derniers quarts d’heure. L’effet de surprise voulu n’a pas marché devant des Camerounais venus pour défendre et tout heureux d’avoir marqué un but à Vontovorona.

Plus droit à l’erreur. La belle mécanique malgache finissait alors par s’enrayer au grand dam de Tahina qui a pu limiter les dégâts et qui finissait à bout de force pour avoir été au four et au moulin, du moins jusqu’à la rentrée de Ando à la place d’un Rija qui avait du mal à défendre même si le petit fils de Étienne Rasoanaivo a toujours ce toucher magique, le fruit d’un bel héritage familial.

Finalement,  le CNaPS Sport de samedi était moins bon que son onze de départ au match aller à Garoua même si Francis a pu marquer dans les ultimes secondes de cette partie qui laisse un goût amer.

Enfin  presque car l’aventure africaine se poursuit pour CNaPS qui est reversé aux 1/16e de finale de la Coupe de la Confédération. Une autre opportunité à saisir en fait pour le staff technique du club qui n’aura plus droit à l’erreur. Attendre et croire. 

Clément RABARY

Share This Post