Football- CAN 2019 : Des Barea revus et corrigés contre Sao Tomé

De retour au pays, hier, les Barea ont tout de suite mis les bouchées doubles pour recevoir dans les règles les joueurs du Sao Tomé et Principe dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun.

C’est reparti pour le tandem Nicolas Dupuis et Raux Auguste qui s’apprêtent désormais à confirmer cette victoire de 1 à 0 contre Sao Tomé et Principe. Confirmer est bien le mot devant des adversaires qui ne sont pas une foudre de guerre.

Revue d’effectif. C’est plutôt après que cela se corse pour le onze malgache avec les matches de groupe incluant l’ogre sénégalais, la Guinée Equatoriale et le Soudan.

Et le match de dimanche ne pouvait être qu’une revue d’effectif en vue des rencontres futures incluant également la préparation pour la CHAN 2018 au Kenya.

C’est dire que le staff technique est bien obligé de tirer les leçons de ce match à Sao Tomé et Principe pour mettre en place, du moins dans un premier temps, un onze de départ qui va plaire à tout le monde et plus particulièrement au difficile public de Mahamasina.

Et si Nicolas Dupuis garde bien le secret, une mauvaise habitude héritée sans doute des techniciens malgaches, on ne voit pas comment il peut ne pas inclure dans son onze de départ le capitaine Ima Faneva Andriantsima et Caroulus Andriamahitsinoro auxquels s’ajoutent Dada du Red Star et même Deba Kely de l’US Tourcoing ainsi que le gardien réserve de Créteil, Dabo Ibrahim.

Des locaux doués. Comme Dafé et Rinjala ne sont plus dans le groupe arrivé hier, cela ouvre une voie royale à Dax de Fosa, étincelant dans son rôle de meneur mais aussi à Fabrice, l’ancien de Tana Formation parti à la Réunion et qui fait les beaux jours de Ste Marie.

Bapasy (FC Arras) a également confirmé son statut même s’il entre également en concurrence directe avec Ando de la CNaPS si on le met dans la charnière centrale et avec Ando de l’Ajesaia si on choisit d’en faire un milieu récupérateur.

Une charnière centrale qui reste un point d’interrogation car la direction technique a aussi fait appel à Baggio du Fosa Juniors et même le gardien Chrétien.

Mais avec des locaux aussi doués que motivés, les Barea ne se sentent sentis aussi forts qu’en ce moment. Mais c’est tant mieux pour tout le monde.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.