Omnisports – Fénérive-Est : Le nouveau plateau sportif opérationnel

Jacaranda
Les autorités jouant à une partie de basket-ball au nouveau plateau sportif.

Chose promise, chose due. Après plusieurs mois de travaux, la nouvelle infrastructure, le plateau sportif avec un terrain mixte de basket-ball, volley-ball et de handball ainsi que le bureau du comité de gestion ont été inaugurés, hier, à Fénérive-Est par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Jean Anicet Andriamosarisoa et de l’ambassadeur de l’Union européenne, Antonio Sancky Benedito Gaspar. Ce projet a été conçu et réalisé par l’association sportive Club Basket-ball Free Dom Analanjirofo pour promouvoir le sport auprès des jeunes de la région avec l’appui du comité des jeunes. Une initiative rendue possible grâce au concours du ministère de la Jeunesse et des Sports, de l’Union européenne à travers le projet Dinika.

230 millions Ariary. Les coûts des travaux se sont élevés à plus de 230 millions d’Ariary dont les 80 % seront financés par le projet Dinika de l’Union européenne, les 10% par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) en plus du terrain, les apports de la région et d’autres partenaires. « La dernière visite que nous avons effectuée à Fénérive-Est a été réservée à la célébration de la Journée Internationale des Jeunes filles et lors de laquelle un engagement tacite de collaboration a été formulé entre vous les jeunes, les autorités, y compris le ministère et différents partenaires pour le développement à la base par la conjugaison de nos efforts. Cette journée est donc l’occasion qui va nous permettre de nous juger. Et je suis ravi du résultat, car aucun d’entre nous n’a failli à ses promesses. L’indicateur est la tenue de cet évènement, le Festival des Jeunes qui va démontrer la capacité de la jeunesse de cette région à  la réalisation d’une importante action, et qui va certainement servir de toile de fond à l’inauguration du terrain sportif polyvalent de Fénérive-Est, symbole et fruit de la solidarité entre nous tous à savoir vous les jeunes » lance le ministre. La gestion de la nouvelle infrastructure sera confiée à l’association CBFA. « Madagascar est un pays à forte potentialité où les jeunes sont majoritaires. L’Union européenne est toujours prête à soutenir les jeunes qui sont les acteurs du changement. Après le centre FIVATO, voilà Fénérive-Est bénéficie aussi de son infrastructure » a fait ressortir l’ambassadeur de l’Union européenne, Antonio Benedito Gaspar.   En parallèle avec cette inauguration, le coup d’envoi du Festival des Jeunes a été donné hier et ce jusqu’au 15 avril. Plusieurs manifestations seront au programme dont une formation, des animations culturelles et des rencontres sportives.

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.