Election – FMF : Les présidents des ligues maintiennent la date du 17 juin

Jacaranda

A 40 jours de la date proposée par les présidents des ligues pour la tenue de l’élection anticipée du président de la fédération malgache de football (FMF), rien n’est décidée par le comité exécutif.

Le problème au sein de la fédération malgache de football plus précisément entre l’assemblée générale formée par les présidents des ligues et le comité exécutif est loin d’être résolu. Le bras de fer continue entre ces deux entités. Le CE présidé par Doda Andriamiasasoa insiste sur la tenue de l’élection au mois de mars 2018 fin du mandat quadriennal selon le statut de la FMF. De leur côté, les présidents de ligue qui sont au nombre de 19 maintiennent  la date du 17 juin pour l’organisation de l’élection du président de la FMF après l’élection d’Ahmad à la CAF. Ces derniers réitèrent sur le respect du statut de la CAF en cas de vacance de poste. Et d’ailleurs, le forcing d’une élection anticipée par la majorité des présidents intervient dans le cadre d’une demande écrite envoyée à toutes les entités comité exécutif, CAF et ministère de tutelle. « Quelles règles sont légitimes donc entre celles de la FMF et de la CAF ? Les membres du CE de la FMF restent sourds» s’interrogent les présidents des ligues qui campent fortement sur leurs positions et  ne comptent pas  céder.

Dénouement ? Actuellement, le président par intérim Doda Andriamiasasoa est à Bahreïn pour participer au « Bahrain International Exhibition & Convention », qui accueille les travaux du 67e Congrès de la FIFA. Ce déplacement est peut être l’occasion pour trouver une issue à ce bras de fer interminable qui se joue au sein de la Fédération Malagasy de Football ? Toujours dans ce monde du ballon rond africain, l’ancien président de la FMF devenu patron de la CAF a fait parler de lui en début de semaine en refusant de recevoir un salaire. En effet, le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football, s’est réuni lundi dernier pour débattre de plusieurs points à l’ordre du jour et notamment l’élection des vice-présidents et des présidents des différentes commissions. Le retour du président par intérim de la FMF de Bahreïn est très attendu pour éclaircir cette situation. Histoire à suivre.

A.R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.